mercredi 20 novembre 2019

Toxique




Auteur : Niko Tackian

Editeur : Le Livre de Poche
Collection : Thriller
Thriller - Suspense - Psychologie - Manipulation - Famille - Enfants
Pages : 320
Parution : 3 janvier 2018









Synopsis

Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, surnommé le Pitbull, connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple. « Dans vingt-quatre heures elle est pliée », dit même l’un des premiers enquêteurs. Mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.


Tomar Khan est flic à la brigade criminelle au 36 Quai des Orfèvres. Un 36 Quai des Orfèvres qui vit ses derniers instants avant l'inauguration des nouveaux locaux aux Batignolles, et tout le monde est miné de par ce déménagement d'ailleurs.

Tomar, Commandant, est chef du groupe 3 de droit commun. Son boulot à lui est d'empêcher de nuire les prédateurs qui rôdent en ville. Sur son bureau, des dizaines de dossiers d'homicides à résoudre. 

L'humeur parisienne est maussade. Nous sommes en 2016 et les actes terroristes qui viennent de se produire récemment ont meurtri Paris et seront à jamais ancrés dans la mémoire de chacun. 

En ce mois de janvier, deux affaires atterrissent sur le bureau de Tomar dont l'une est un homicide dans une école maternelle de Fontenay-sous-Bois. Une affaire qui titille notre Commandant. Tomar est un ancien de la BDM, la brigade des mineurs, et tout le monde sait qu'il est pointilleux sur les affaires de violences faites aux enfants et aux femmes. "Pitbull" comme on le surnomme à la brigade, ne lâche jamais sa proie. Tomar a la réputation d'un mec inflexible et sanguin. 

Cette affaire d'homicide l'intrigue. Le corps d'une directrice d'école vient d'être retrouvé au sein de l'établissement scolaire. Un corps qui a été découvert dans le bureau de la directrice, et il s'agit d'une femme d'environ 40 ans, couchée sur le côté au milieu d'un fouillis de feuillets et de crayons... 

Tomar et son équipe composée de Rhonda, Francky, Dino vont avoir du pain sur la planche car si d'aspect cette affaire paraît rapide à boucler, ils vont vite se rendre compte qu'elle sera plus ardue à mener. En effet, un membre de l'équipe de l'école maternelle est vite ciblé comme étant le meurtrier de la Directrice d'école aux dires des indices trouvés. Mais un meurtrier justement un peu trop vite ciblé au goût de Tomar Khan. Il ne lâchera rien avant d'être sûr de ne pas passer à côté de quelque chose car tout ça est bien trop simple et il y a trop de personnes nuisibles voir toxiques dans la nature pour ne pas pousser l'enquête plus loin et l'instinct de Tomar ne le trompent jamais. 

Derrière, se tapie dans l'ombre la Toxique. La vraie meurtrière. Elle poursuit un but...
Une lecture forte et prenante !!

Première lecture pour ma part d'un roman de Niko Tackian et je ne suis pas déçue bien au contraire !!! Je me suis régalée avec ce thriller psychologique. 

J'ai, de suite, adoré l'ambiance du thriller sur fond d'un Paris meurtri et encore sous le choc des derniers attentats du 13 novembre 2015. Les descriptions de l'auteur sur le vécu des parisiens pendant cette funèbre période sont vraiment bien retranscrites et nous montre bien l'état d'esprit de chacun de l'après attentats. On se souvient tous du choc que cela a produit sur nous et l'auteur en fait très bien ressortir les émotions meurtries. Toujours côté ambiance, j'ai aimé retrouver d'autres faits de l'année 2016 que l'auteur utilise tout au long du roman comme la mort de Bowie par exemple. 

Côté ambiance, j'ai également aimé cette ambiance de flic du 36 Quai des Orfèvres. Cette ambiance de flic tenace grâce au personnage de Tomar Khan. 

Tomar Khan, un personnage très intéressant. On sent là un flic hanté par le passé. Un passé égrainé ça et là tout au long de l'histoire. Un passé douloureux. Un homme qui veut que justice soit rendue et qui ne démords pas avant d'être sûr de lui. Un homme avec un instinct qui ne le trompe pas. Il a également un côté protecteur qu'il ne veut pas montrer et surtout des faiblesses qu'il ne veut là non plus pas montrer. Il peut être sanguin, il est déterminé et ne lâche jamais sa proie. Voilà un flic qui m'a beaucoup intéressé et que j'ai hâte de recroiser dans d'autres thrillers de l'auteur. 

Les autres personnages sont intéressants également. J'ai aimé cette équipe de flic, chacun avec sa mission. Le personnage de Rhonda, seul personnage féminin de ce groupe de flic, est touchant. Elle non plus ne veut pas montrer ses faiblesses, surtout en étant la seule femme parmi un groupe d'hommes. 

L'intrigue est superbement menée. On sait dès le départ que le meurtrier présumé n'est pas le meurtrier. On sait que derrière se cache celle que l'on décrit comme la Toxique. Reste à savoir ses intentions, et le pourquoi du comment. Une manipulatrice tapie dans l'ombre, croyez-moi ça peut être dangereux. Et là, le côté psychologique prend toute son ampleur, c'est fort et puissant et on découvre là aussi un passé accidenté. Quelle habileté pour manipuler son entourage, c'est fou et ça fait peur car ce genre de personne existe bien !! (hélas...) L'auteur remonte alors le temps pour nous faire comprendre comment cette personne en est arrivé là. 

L'écriture est percutante, puissante, j'ai beaucoup aimé ce que l'auteur arrive à faire ressortir à travers ses mots. La lecture devient très vite addictive, impossible de lâcher le thriller une fois embarqué dedans. 

Une belle découverte pour ma 1ère lecture d'un Niko Tackian, et j'en redemande du coup !! 
Un thriller qui est en effet fort et puissant !

jeudi 14 novembre 2019

Drague interdite





Auteur : Sally Thorne
Traducteur : A.H. Sophie

Titre original : 99 percent mine

Editeur : Harper Collins France / Harlequin
Collection : &H
Romans - New Adult - Romance contemporaine - Famille - Amitié - Héritage - Maison - Chantier - Rénovation - 
Pages : 371
Parution : 4 septembre 2019
Merci aux Editions Harper Collins Harlequin pour cette lecture





Synopsis


En amitié, un dérapage est si vite arrivé...


Darcy se sent piégée. Les dernières volontés de sa grand-mère sont très claires : si Darcy et son frère jumeau veulent toucher leur héritage, ils doivent rénover le cottage qu’elle leur a légué. Et qui son frère a-t-il choisi pour les y aider ? Tom, son meilleur ami. Un fruit défendu aussi connu sous le nom d’homme-idéal-crush-de-toujours que Darcy aimerait beaucoup croquer. Cela fait dix ans qu’elle s’arrange pour ne pas le croiser, car son frère a été très clair  : Tom est hors limites, impossible pour elle de l’approcher sans déclencher une guerre nucléaire familiale. À présent, elle va devoir cohabiter pendant des semaines avec lui et feindre l’indifférence sous le regard soupçonneux de son frère. Une torture. 
Darcy et Jamie sont jumeaux. Darcy a depuis sa naissance une arythmie qui lui occasionne quelques soucis cardiologiques depuis. Elle doit suivre un traitement et se faire suivre régulièrement par un cardiologue, et surtout ne pas entreprendre de grosses choses. Jamie lui ai toujours passé devant Darcy, à la naissance déjà, puis à l'école lorsqu'ils étaient enfants et aujourd'hui dans leur vie professionnelle. Il s'est toujours mieux débrouillé que Darcy dans la vie active, mieux débrouillé avec le sexe opposé et elle en est sûre, son frère doit avoir une vie sexuelle plus épanouie que la sienne...

On pourrait penser qu'entre jumeaux, le lien est fusionnel mais depuis que Darcy a fait tomber son portable dans la cuvette des toilettes, elle ne parle plus à Jamie. Mais la coupe est pleine. Jamie voulait aller vivre en ville, Darcy non.

Darcy est donc restée dans la ville où ils ont grandi et occupe un emploi de serveuse dans un bar. Leur grand-mère Loretta leur a laissé un héritage à sa mort mais pour en bénéficier, Darcy et Jamie doivent rénover le cottage qu'elle leur lègue. 

Une maison que Darcy aime beaucoup car beaucoup de souvenirs y sont contenus.

Qu'elle n'est pas la surprise de Darcy de découvrir au pas de la porte de ce cottage, Tom, qu'elle n'a pas revu depuis de nombreuses années. Cela fait 10 ans ou presque en effet, que Darcy a fait en sorte de ne plus jamais croiser sa route.

Tom, c'est l'ami de son frère. Ils le connaissent depuis qu'ils ont 8 ans. Tom Valeska et sa mère habitaient la maison d'à côté et depuis leur rencontre pour le moins incongrue, Darcy, Jamie et Tom ne se sont jamais quittés si bien que Tom était même considéré comme un membre à part entière de la famille Barrett.

Secrètement, Darcy a toujours eu un faible pour lui même lorsqu'ils étaient enfants. Et plus tard, adolescents, encore plus. Lorsqu'elle sentait le regard de Tom se poser sur elle, Darcy avait comme une montée d'adrénaline à chaque fois. Tom, d'une certaine façon, a toujours secouru les deux jumeaux de bagarres ou autres tracas. On pouvait toujours compter sur lui. 


Mais Tom a toujours été l'homme dont il ne fallait pas qu'elle tombe amoureuse... Si bien que pour ne pas succomber à la tentation, Darcy s'est expatrié dans d'autres pays pour de longs voyages sans même donner trop de nouvelles au grands désespoir de sa famille et de son frère.

Alors ce jour, où Tom Valeska se tient sur la terrasse du cottage de sa grand-mère après plus de 10 années qu'elle ne la plus revu...le choc est assez rude. Il le sera encore plus lorsqu'elle apprendre que son frère Jamie a embauché Tom, qui a monté sa propre entreprise de rénovation, pour rénover le cottage afin de le vendre comme stipuler dans le legs de leur grand-mère et de se partager la somme. 

Une vraie torture pour Darcy qui trouve Tom encore plus sexy qu'avant ! La torture sera immense oui, car Darcy va devoir cohabiter avec Tom pendant la durée des travaux !! Mais elle doit avant tout garder son sang froid, car elle sait que Tom est fiancé et prêt à se marier. 

Beaucoup de plaisir à lire cette romance !

J'avais eu un gros coup de coeur pour le précédent roman de Sally Thorne "Meilleurs Ennemis" pour lequel j'avais trouvé beaucoup de points positifs à la lecture et une histoire vraiment extra. 

A nouveau, beaucoup de plaisir à la lecture du nouveau roman de Sally Thorne même si je ne l'intègre pas tout de même à mes coups de coeur (je garde une préférence pour Meilleurs Ennemis). Là aussi, j'ai trouvé l'histoire très agréable à lire et très addictive car on s'attache énormément aux personnages. C'est une romance contemporaine qui fait du bien car on y retrouve un lien fraternel attrayant et pimenté par des hauts et des bas entre jumeaux. On pourrait penser l'inverse pourtant avec un lien très fusionnel, mais ici la fusion est bien réelle mais pouvant parfois amener les jumeaux à se détester. Cet attachement particulier est très plaisant à lire et même si il y a quelques frictions, ces événements font du bien lors de la lecture. 

Dans ce roman, le relationnel tient une place très importante. Relationnel fraternel, relationnel amical, relationnel familial, relationnel amoureux. Du coup, les émotions sont nombreuses, et pour les personnages, et pour le lecteur qui lit ce roman, si bien qu'on se laisse happer par l'histoire et les émotions et impossible de lâcher sa lecture.

J'ai beaucoup aimé le relationnel depuis l'enfance entre Darcy, Jamie son frère jumeau, et Tom l'ami d'enfance. C'est très fusionnel entre ces trois là et j'ai trouvé ça très intéressant à découvrir. Suivre l'évolution de chacun est très plaisant et captivant, chacun détient des émotions qu'il n'a jamais partagé avec les deux autres, mais on sent que justement pour évoluer dans la vie il va falloir lâcher-prise.... Côté émotions, mon résumé de l'histoire ci-dessus est un peu léger car le côté émotif est très présent et bien travaillé notamment vis à vis de ce que peut ressentir Tom vis à vis des deux jumeaux, à jamais partagé entre les deux qu'il connaît depuis son enfance il n'est parfois pas évident de prendre parti pour l'un et pas pour l'autre. Enfin bref, c'est très instructif ce que ce personnage ressent.

Toujours côté relationnel, Sally Thorne retranscrit bien la douleur de Darcy qui, pour ne pas succomber à l'homme de ses rêves s'est éloignée de sa famille et de son amour par le biais de longs voyages. S'imposer des années de douleurs car la personne sait qu'elle ne peut pas avouer son amour à celui qui est considéré comme l'ami de son frère et encore plus de son jumeau est bien difficile à vivre.

Le côté chantier de rénovation est très agréable et les scènes amusantes sont au rendez-vous.

On s'attache donc énormément aux personnages. Darcy est touchante, elle dit ce qu'elle pense et bien souvent elle a raison dans ce qu'elle dit. Elle a un côté rebelle dans son allure et sa façon de parler. Elle est touchante par ses problèmes cardiaques, touchantes dans le fait qu'elle en a marre d'être celle dont on s'occupe tout le temps de peur qu'il ne lui arrive quelque chose. Elle en a assez qu'on la traite comme une petite chose fragile et fait tout pour que paraisse le contraire même si parfois elle cache aux autres les réels problèmes de santé qu'elle a.

Tom est un homme d'une tendresse et d'une douceur incroyable, rajoutons à cela une gentillesse à un point... Un homme d'une grande loyauté qui ne veut heurté ni Darcy ni Jamie donc tout ça est bien difficile à gérer pour lui.

J'ai aimé l'évolution de l'histoire et l'évolution de chacun comme je vous le disais. 


L'écriture est fluide, j'ai retrouvé la plume pleine de peps de Sally Thorne. C'est à la fois tendre et drôle. Drôle dans les réflexions intérieures de Darcy et dans son phrasée. 

Vous l'aurez compris, c'est un 100% gagnant avec les romans de Sally Thorne. Encore une fois, une lecture captivante, des personnages attachants, un relationnel très intéressant à suivre notamment avec des jumeaux et puis le personnage de Tom Valeska est absolument merveilleux.... comment ne pas succomber....

mardi 12 novembre 2019

Le voleur de souhaits



Auteur / Illustrateur : Loïc Clément / Bertrand Gatignol

Editeur : Delcourt
Collection : Jeunesse
Bande dessinée - Fantastique - Souhaits - Voeux - Rencontre - Amitié - Amour - Enfants - Imaginaire - 
Pages : 32
Parution : 19/04/2017









Synopsis


Certains collectionnent les papillons, d'autres les timbres ou les pièces de monnaie mais Félix, lui, collectionnait les souhaits. Ceux des autres...

Depuis son plus jeune âge, en dépit des apparences, Félix n'est pas un enfant tout à fait comme les autres. Chaque éternuement d'autrui était pour Félix une occasion de prouver son originalité. 
Normalement, toute personne bien élevée est censée répondre à l'éternuement de quelqu'un par un "A vos souhaits". 
Félix, lui, modifiait la formule à son profit par un "A mes souhaits". 

Grâce à cette formule, Félix s'appropriait donc le souhait de l'autre en les capturant dans d'innombrables bocaux en verre...

Certains collectionnent les papillons, d'autres les timbres...Félix collectionnait les souhaits, et peu importait ce que les gens souhaitaient... tout ce qui l'intéressait était de posséder les désirs des autres par centaines. 

Il adorait le printemps, saison idéale pour notre voleur de souhaits car le pollen était un allié pour Félix pour mener à bien sa collecte très particulière. 

Jusqu'au jour où il rencontra Calliope, une jeune fille de son âge. Une jeune fille qui éveilla l'intérêt de Félix et il était bien décidé à lui voler un souhait. Mais.....
Un magnifique conte !!

Une bande dessinée qui m'a charmée sur tous les points ! Une histoire très belle et pleine de tendresse. Un joli conte avec une belle morale, bienveillante et instructive pour le jeune lecteur. 

Une bande dessinée jeunesse, un brin fantastique avec cette idée de s'approprier les souhaits des autres. Mais une bande dessinée qui nous parle de quête, celle du bonheur. Un conte qui nous fait poser les questions sur ce que l'on souhaite dans la vie, car s'approprier les souhaits des autres c'est bien mais qu'est ce que notre héros souhaite pour lui même ? Idem pour la jeune Calliope ... That is the question....

Il y a donc un rebondissement qui tourne autour de ça, et je ne vous en dirais pas plus pour ne rien spoiler mais c'est très intéressant et d'autant plus intéressant comme thème à partager avec un jeune public. Trouver sa propre personnalité...

Notre jeune héros Félix est charmant, et Calliope la jeune fille qu'il rencontre l'est tout autant. 

Le vocabulaire est très abordable pour les jeunes lecteurs. Les phrases sont courtes et l'ouvrage se lit très vite (trop vite même à mon goût ^^ ).

Les illustrations sont merveilleuses et c'est avant tout pour elles que j'ai craqué dans un premier temps avant même de découvrir le synopsis de cette BD. Les traits sont fins, la colorisation est douce, et cela apporte beaucoup de tendresse. C'est très réaliste. 

A la fin de l'album, un bonus vraiment génial avec un making of de la bande dessinée. J'ai trouvé ça très plaisant à découvrir !


Une bande dessinée à prendre comme une friandise, 
avec ce joli conte plein de tendresse...

mardi 5 novembre 2019

Le miroir qui glaçait



Auteur : Alfred Hitchcock
Traducteur : Claude Voilier

Titre original : The secret of the haunted mirror

Editeur : Hachette
Collection : Bibliothèque verte
Romans jeunesse - Suspense - Enigme - Série Les Trois jeunes Détectives - Illusion - Fantômes
Pages : 180
Parution : 1981








Synopsis


"TOUS mes miroirs ont leur histoire, expliqua Mme Darnley. La plupart ont reflété de la beauté et de grandes tragédies, mais le miroir de Chiavo passe pour être un véritable miroir magique..."

Soudain, on entendit résonner la sonnette de la porte d'entrée.
«Allons, bon! murmura May. Ce doit être M. Santora.» Et elle expliqua aux Trois jeunes détectives : «M. Santora vient tout droit d'Espagne. Comme grand-mère, c'est un collectionneur d'objets anciens. II veut à tout prix lui acheter cette glace, avec tous ses affreux petits lutins.
– C'est exact, soupira Mme Darnley. Il vient en effet chaque jour, à la même heure, depuis plus d'une semaine. Et aujourd'hui...
– Et aujourd'hui, déclara tranquillement Hannibal, un cambrioleur a été découvert dans cette pièce!»


Hannibal Jones, Peter Crentch et Bob Andy forment à eux trois une agence de détectives privés : Les Trois jeunes détectives. Ils habitent Rocky, petite ville de Californie au bord du Pacifique à quelques kilomètres d'Hollywood. 

Hannibal est le cerveau du trio, il est plein de ressources et porte le titre de détective en chef. Sa grande intelligence lui vaut de stupéfiants succès, mais son langage et ses manières sont parfois un brin pompeux.
Peter est son lieutenant, il possède des muscles solides. C'est l'athlète de la bande, sa force physique l'empêche de témoigner d'une extrême prudence...
Bob, lui, appartient au type calme et studieux. Il adore fouiner dans les livres, et, au cours d'une enquête, accepte sans rechigner de se livrer à mille fastidieuses recherches. On le surnomme même "Archives et Recherches". 

Ils ont pour quartier général une vieille caravane stationnée dans la cour du bric à bras de l'oncle et la tante d'Hannibal.

C'est par un pur hasard qu'ils font la connaissance de Madame Darnley, lorsqu'ils tombent nez à nez avec un petit voleur s'enfuyant de la maison de Madame Darnley. Une femme quelque peu exubérante, puisque nos trois détectives rencontrent Mme Darnley telle une apparition d'un autre siècle, attifée d'une haute perruque à la Marie-Antoinette et vêtue d'une somptueuse robe de soie à paniers, et poudrée à frimas. 

Les Trois détectives ont résolu déjà quelques affaires si bien qu'ils sont connus sur les côtes de Californie. Mme Darnley est très heureuse de les rencontrer surtout dans cette circonstance où un voleur s'est immiscé dans sa propre maison. Pourtant rien n'a été dérobé. Les Trois détectives découvrent d'ailleurs une maison atypique remplie de miroirs. Des miroirs renvoyant votre propre reflet multiplié par centaines.... cela en était glaçant. Mme Darnley collectionne en effet les miroirs. 

L'un d'eux l'était encore plus que tous les autres. Un miroir surprenant... Oh il n'avait rien de remarquable, mais son cadre était grotesque. Fait de métal, il était sculpté de formes étranges et repoussantes. Comme des racines enchevêtrées d'un arbre sur lesquelles apparaissaient les visages de créatures qui n'étaient pas entièrement humaines... Certaines avaient des cornes, d'autres de minces fentes à la place des yeux, d'autres encore au rire démoniaque... Au sommet du miroir, une figure centrale aux oreilles pointues tenant dans ses mains un serpent. 

Impressionnés par ce miroir, Les Trois détectives veulent en savoir plus sur son origine. Mme Darnley leur explique qu'il a appartenu à un magicien du nom de Chiavo qui vivait à Madrid il y a deux siècles. Il affirmait qu'en regardant dans ce miroir, il pouvait voir les esprits de la terre et qu'ils lui révélaient l'avenir. Mme Darnley révèle que c'est la meilleure pièce de toute sa collection de miroirs car, bien entendu ils ont tous une grande histoire voir une tragédie, mais le miroir de Chiavo passe pour être un véritable miroir magique... du moins aux yeux de ceux qui croient à cette sorte de chose. 

Les Trois détectives apprennent par Mme Darnley qu'il y a un acheteur qui veut absolument avoir en main ce miroir. Un acheteur qui affirme que ce miroir peut être dangereux s'il n'est pas en possession d'un descendant de Chiavo... Tout cela intrigue fortement nos Trois détectives, surtout qu'un homme s'est immiscé dans la maison de Mme Darnley... était-ce pour le miroir ? 

Mais Hannibal, Peter et Bob vont découvrir de leurs propres yeux que cette rumeur qui dit que le miroir serait hanté pourrait bien être vraie.... en effet, la surprise va les prendre lorsqu'un visage va apparaître dans le miroir..... 

Il en faut plus pour décourager nos Trois détectives, et ils vont partir à la chasse aux fantômes dans cette vieille maison d'Hollywood surtout qu'ils viennent d'être embauchés par Mme Darnley.
Une lecture jeunesse bien sympathique !!

Un opus de la série Les Trois détectives écrite par Alfred Hitchcock. Je me souviens avoir lu un autre opus il y a fort longtemps et j'avais passé un très bon moment livresque aussi. Une série qui est parue dans les années 80 mais elle se laisse toujours lire avec bonheur.

Pas besoin d'avoir lu les premiers opus de la série puisque l'auteur nous offre à chaque début de tome un récapitulatif de notre trio Les Trois détectives. Donc chaque enquête peut se lire séparément. 

Une histoire bien mystérieuse qui a réussi à m'embarquer dès les premiers instants de lecture. Une histoire concernant un miroir hanté, qui semblerait ma foi très banale mais Alfred Hitchcock nous offre là une histoire un peu plus complexe qu'elle n'y paraît. Aucun temps mort, l'histoire est rythmée entre les différentes tâches de nos trois détectives dans leur enquête commune. Les rebondissements viennent épicer la lecture.

Un mystère qui implique un fantôme et donc une lecture parfaite pour cette saison d'Halloween. 

Les personnages sont intéressants à suivre, avec nos Trois détectives à qui j'ai du mal à donner un âge même si l'on sait qu'ils sont adolescents. Ils ont chacun leur caractère et leurs facilités dans les résolutions d'enquêtes. 

Très belle écriture d'Alfred Hitchcock. Une écriture au langage riche je trouve,  j'ai beaucoup aimé du coup. 

J'aime toujours autant les récits d'Alfred Hitchcock qu'ils soient pour adultes ou en jeunesse, et j'aime toujours les fins de romans d'Alfred Hitchcock. Bien sûr, je ne peux rien dire pour ne pas spoiler ceux qui n'ont jamais lu de romans à suspense d'Alfred Hitchcock mais ils ont une fin particulière à chaque fois... et ce fût un bonheur de redécouvrir ce style de fin.... 

Un suspense jeunesse idéal pour la période d'Halloween, dans lequel il faut percer le mystère d'un fantôme apparaissant dans un miroir au cadre plus que glaçant... Une écriture riche et un style parfait pour un suspense jeunesse, à la Hitchcock.

lundi 4 novembre 2019

C'est lundi, que lisez-vous ? #117







En ce premier lundi du mois de Novembre,


je vous retrouve aujourd'hui pour ce rendez-vous initié 
 par Mallou et repris par Believe in Pixie Dust.



On répond donc à trois questions.


  1. Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?

Voici donc le résumé de mes lectures :




Drague interdite
- Sally Thorne - 


Darcy se sent piégée. Les dernières volontés de sa grand-mère sont très claires : si Darcy et son frère jumeau veulent toucher leur héritage, ils doivent rénover le cottage qu’elle leur a légué. Et qui son frère a-t-il choisi pour les y aider ? Tom, son meilleur ami. Un fruit défendu aussi connu sous le nom d’homme-idéal-crush-de-toujours que Darcy aimerait beaucoup croquer. Cela fait dix ans qu’elle s’arrange pour ne pas le croiser, car son frère a été très clair  : Tom est hors limites, impossible pour elle de l’approcher sans déclencher une guerre nucléaire familiale. À présent, elle va devoir cohabiter pendant des semaines avec lui et feindre l’indifférence sous le regard soupçonneux de son frère. Une torture.


 J'ai beaucoup aimé cette lecture. J'avais adoré le précédent roman de Sally Thorne, Meilleurs ennemis qui fût un coup de coeur. Je vous prépare la chronique de Drague interdite qui paraîtra prochainement sur le blog.




Ensuite on passe à une lecture BD et un album jeunesse avec 


Le voleur de souhaits
- de Loïc Clément et Bertrand Gatignol - 


Chaque éternuement d'autrui est pour Félix une occasion de prouver son originalité. Alors que toute personne bien élevée est censée accompagner l'éternuement de quelqu'un d'un « à vos souhaits » bien à propos, Félix, lui, modifie la formule à son profit par un subtil « à MES souhaits ». Et pour peu qu'il en soit remercié, il s'approprie le souhait en le capturant dans un de ses innombrables bocaux.

Une BD de toute beauté tant au niveau des illustrations que de l'histoire. Chronique en préparation (oui, oui, j'ai beaucoup de retard au niveau de l'écriture de mes chroniques...)






Le petit Triclinio et la belle Dorotea
- Jorge Ibargüengoitia / Maurizio A.C. Quarello -



Dans la famille de Triclinio, tout le monde est heureux. Mais l'arrivée de sa cousine, la belle Dorotea met une sacrée pagaille. Les habitants n'ont d'yeux que pour sa chevelure blonde et les problèmes surviennent...



Une belle découverte avec cet album grand format puisqu'il fait près de 40 cm de hauteur. De magnifiques illustrations pour faire découvrir aux plus jeunes un village mexicain. Des illustrations à l'allure vintage (qui parleront beaucoup aux adultes) et une histoire pleine d'humour. Je trouve par contre que l'âge donné (4 ans) est trop jeune pour cette lecture. Un phrasée un peu plus soutenu que pour cet âge et des scènes qui ne seront peut-être pas très bien comprises non plus. Lu hier, donc chronique absolument pas commencée encore...



La Cité des Chimères, Tome 1
- Vania Prates -


L'Ancien Monde a disparu. Londres laisse place à Lowndon Fields. Les hommes se sont organisés en guildes, guidés par leurs chi, leur nature profonde : la guilde des marchands, des inventeurs, des alchimistes, des immergeants, des guides.

L'homme tâche de vivre en harmonie avec la nature qui est laissée libre d'évoluer à sa guise partout où elle le souhaite : arbres, plantes envahissent les immeubles et les rues. Les animaux sont devenus des Gardiens, protecteurs des hommes et particulièrement respectés. Différentes guildes dirigent le nouveau monde. Grâce aux immergeants, il essaye de comprendre et d'éviter de faire les mêmes erreurs que leur ancêtre. Celeste, une jeune fille de 17 ans et qui ne connaît pas son Chi. Elle rencontre Calissa, une ancienne chimériste, dernière de son espèce. Elle découvre alors la confrérie des Sans Loi.

Je suis plongée dedans, j'aime beaucoup l'ambiance !!!






Je ne sais pas encore, nous sommes le 04 novembre 
et je n'ai pas encore finalisé ma PAL de novembre...





Je vous souhaite à tous de belles lectures



BONNE SEMAINE !!


lundi 28 octobre 2019

Ambition - Tome 1 : Résonance originelle




Auteur : Yoann Dubos

Editeur : Snag Fiction
Collection : Ciel sans étoiles
Romans - Roman fantasy - Dystopie - SF - Système solaire - Politique - Ecologie - Environnement - Créatures fantastiques - Saga Ambition 
Pages : 384
Parution : 6 juin 2019
Merci aux Editions Snag Fiction pour cette lecture







Synopsis

An 2312 : l'homme a abandonné ses droits en faveur du conglomérat. 
En échange : le bonheur.

Tandis que la Terre poursuit sereinement la colonisation du système solaire, un vaisseau de la mission Synope est mystérieusement stoppé et détruit par une barrière invisible.

La collision révèle alors une incroyable réalité cachée jusque-là aux yeux des humains...

Tout autour d'eux vivent depuis des millénaires une multitude de créatures fantastiques dotées d'incroyables capacités... 

Personne n'était préparé à affronter la résonance originelle...

Le monde politisé tel que nous le connaissons aujourd'hui n'est plus. L'humanité avait fini par être totalement désabusée par la politique. Les hommes, lassés par leurs démocraties illusoires et rongés par l'insécurité croissante, ont choisi d'abandonner leur liberté civique en échange de la paix et la prospérité. Peu importe comment on pouvait les leur procurer, ils étaient prêts à l'accepter. 

C'est en 2090, lorsque des conflits éclatèrent partout sur la planète que vingt firmes décidèrent d'utiliser leurs puissances pour venir en aide aux peuples en détresse. Est alors formé le Conglomérat planétaire.

En 2131, une première colonie est envoyée pour peupler Mars. 

Nous sommes en 2312, c'est désormais cette coalition d'entreprises répondant au nom de Conglomérat planétaire qui unie depuis plus de deux siècles la planète. Le Conglomérat avait jugé qu'une population heureuse serait plus productive et plus encline à consommer que si elle était maintenue dans un état de précarité et d'anxiété permamentes. 

Depuis, le système solaire a été colonisé afin d'en exploiter les ressources inestimables. La Terre, elle, n'a jamais été aussi luxuriante et préservée.

En deux siècles, l'homme a maîtrisé son monde, et la science prévaut sur toute obscure croyance. Dans ce contexte, une entreprise de très grande taille décide de financer une expédition vers Proxima du Centaure (système planétaire le plus proche du système solaire au sein de la Voie lactée, il se situe à 4,243 années-lumière de la Terre dans la constellation du Centaure).

Deux vaisseaux font  partie de cette mission, Synope, destinée à aller coloniser Téris, une planète qui gravite autour de Proxima du Centaure, voisine de notre système solaire. Une planète riche en béralium et malgré la distance on est prêt à tout pour coloniser cette planète pour ses ressources. 

Une mission qui ne va pas se passer comme prévu puisqu'un bouleversement majeur va en découdre et marquer l'humanité. Cet événement majeur est la Résonance Originelle. Un étrange vrombissement partout sur la Planète et dans l'espace, une atmosphère surréaliste. Une panique générale s'est instaurée. 

Une panique qui va grandir encore plus puisque partout dans le monde, on va désormais voir apparaître parmi la population des créatures étranges. Des créatures fantastiques tout autant surprises qu'elles apparaissent aux yeux de tous... Car jusque là, les créatures fantastiques étaient restées invisibles aux yeux de chacun depuis des millénaires et juste issues de l'imagination de la population...
Personne encore n'était préparé à vivre ça...

Quelle aventure palpitante !!


Un premier opus prometteur, il est introductif à la série Ambition mais tout en étant rythmé pourtant avec des rebondissements à la clefs. 

Une série qui démarre fort, où Yoann Dubos a su recréer un nouveau monde très intéressant et passionnant à découvrir. On découvre un nouveau monde qui reflète la planète et au-delà, on découvre une nouvelle population mi-humaine mi technologique puisque l'homme n'est plus seulement fait de muscles désormais. L'humain est en effet doté d'une nouvelle technologie qui ne meurt pas. 

Plusieurs énigmes sont plantées là dans ce premier opus. On les suit petit à petit au fil de la lecture mais nous n'en aurons pas forcément le dénouement à la fin de l'opus, elles lancent l'histoire de la saga. 

Il est passionnant de se plonger dans ce nouveau monde mais aussi dans cette conquête spatiale déjà commencée et colonisée. D'un autre côté, je ne vous cache pas que ça glace un peu les sangs...

Les décors plantés par l'auteur sont remarquables, on les visualise parfaitement grâce aux très belles descriptions de Yoann Dubos. C'est un vrai plaisir de s'immiscer dans ce nouveau monde et d'en découvrir ses recoins. 

L'arrivée de créatures fantastiques est fabuleuse, l'humain voit alors toutes les créatures qu'il a imaginé depuis tant d'années : dragons, fées, farfadets et que sais-je encore... 

Les personnages sont très intéressants et bien construits, très beau travail de l'auteur là encore sur les personnages. Personnages profonds, avec un passé, chacun est travaillé sur un propre caractère. L'héroïne principale, Miranda, me fait penser à une héroïne fantasy de jeu. J'ai beaucoup aimé ce personnage au caractère fort, impressionnante de courage également. Elle ne recule devant rien.

Beaucoup de personnages dans cette saga, sensation que l'on va vite s'y perdre mais au contraire je ne me suis pas du tout sentie perdue. Et l'auteur a eu la bonne sagesse, en plus, de mettre un récapitulatif des personnages que l'on rencontre tout au long de la lecture, un glossaire des personnages accompagné d'un lexique puisque bien des choses ont changé de notre vie actuelle et on rencontre donc des nouveautés très "fantasy". 

Au coeur de cette saga, l'auteur aborde des thèmes dont on est tous concernés. En dessous toute cette colonisation de l'espace et cette recherche de ressources, on parle bien évidemment d'écologie et c'est totalement dans l'actualité de notre vie quotidienne. Mais on parle également de vie politique, et la lecture de ce premier opus apporte beaucoup à réflexion ! Cette saga est donc, outre son côté fantasy, très intéressante. 

J'ai aimé le style de l'auteur, il y a de la recherche et du travail autour de cette création d'u n nouveau monde et tout est superbement bien combiné entre ce monde sur Terre et dans l'espace avec de nouveaux êtres et un humain retravaillé. J'ai aimé également, dans son style, n'avoir pas une chronologie linéaire. En effet, on a des flash-back dans le temps pour mieux comprendre certains faits. Rassurez-vous, aucune sensation de se perdre dans la chronologie entre présent et passé car l'auteur nous détaille justement cette chronologie à chaque début de chapitre.  

La plume de l'auteur est superbe, très détaillée et descriptive des lieux, des actions, des descriptifs des personnages... On se laisse facilement séduire et on est vite happé par l'histoire.

Une vraie réussite. J'ai adoré ce 1er opus introductif à la saga Ambition. Très beau travail de l'auteur sur bien des points, un univers remarquable, captivant et très intéressant. J'ai hâte de poursuivre l'aventure !!