jeudi 23 juillet 2015

Pas sans lui





Auteur : Katie McGarry
Traducteur : Barbara Versini

Titre original : Pushing the limits : Crash into you

Editeur : Mosaïc
Collection : Contemporain Jeunesse
Roman - New Adult - Romance - Amour - Famille - Différence sociale - Amitié
Pages : 453
Parution : 27 Mai 2015









4ème de couverture :

Je m’appelle Rachel. On a une belle maison, de l’argent, mes parents m’aiment, mes frères aussi. Alors dites-moi pourquoi je souffre ? Pourquoi, si souvent, j’étouffe d’être moi. Dans ces moments-là, je ne connais qu’un moyen de me libérer : la vitesse. Je monte dans ma voiture, je fais rugir le moteur, bondir mon bolide et je roule comme une folle. Je roule toute la nuit. J’aurais dû me douter que, la nuit, on rencontre forcément le garçon qu’il ne faut pas…
Je m’appelle Isaiah. Je fais partie de ces mecs qui n’ont jamais eu de chance. Pas de famille, pas de foyer, pas d’espoir. Même l’amour m’a tourné le dos. Mais une chose de m’a jamais, jamais trahi : ma caisse, même quand je la lance à  200 à l’heure. Alors, je n’aurais jamais imaginé qu’elle m’apporterait un jour les pires ennuis: une fille qui n’aurait jamais dû se trouver sur ma route…


 
Rachel. Jeune fille (21 ans) issue de famille riche, elle n'a que des frères dont l'un est son jumeau. Dans cette famille huppée disons-le, Rachel souffre en silence. Elle porte sur elle le poids de toute une famille.  En effet, cette famille connaît la perte d'un enfant, la sœur de Rachel que celle-ci n'a pas connue puisque décédée avant sa naissance. Mais depuis sa naissance, on compare Rachel à cette sœur décédée Colleen. Si bien que Rachel étouffe de tout ce que l'on attend d'elle. Notamment, porter le poids de faire des discours devant les assemblées conviées par sa mère pour des récoltes de fonds en faveur de la lutte contre la leucémie, maladie qui a emporté sa sœur. Rachel ne supporte pas de parler en public et depuis des années elle s'en rend malade. Elle a même été suivie par un thérapeute lorsque les membres de la famille ont découvert il y a quelques années qu'elle se rendait malade à se faire vomir jusqu'au sang à force des vomissements perpétuels. Ses frères, envers elle, sont dominateurs et lui dictent sa conduite en voulant également la surprotéger mais aussi protéger leur bien être à eux dans la famille.  
 
Mais pour ne pas inquiéter les membres de la famille, après quelques années entre hôpitaux et thérapeutes, Rachel s'est bien gardé de dire qu'elle continuait à se faire vomir lors de moments de paniques.
 
Un seul remède arrive à combler ses moments de panique. Rachel n'arrive à se libérer de tout le poids de la faire ressembler à sa sœur qu'avec la vitesse. Elle prend le volant de sa voiture, une Mustang, elle fait rugir son moteur, et elle fonce dans la nuit sur des routes à des vitesses folles. Parler "moteur", elle s'y connaît, rouler à fond sur les routes lui donne des ailes,
 
Un soir où lui prend un grand moment de panique après que sa mère ait forcé Rachel à faire un discours à l'occasion d'une soirée de récoltes de fonds, elle prend sa voiture en pleine nuit et file à fond sur les routes vers nul part. Il n'y a que sur le siège de sa Mustang que Rachel retrouve la paix. C'est au cours de cette nuit qu'elle va se faire embringuer dans une course sauvage et y faire la rencontre d'Isaiah. Elle se voit en effet proposer de faire cette course sauvage contre celui qu'elle ne connaissait pas encore, Isaiah, taouté, regard intense... et cette proposition fait monter en elle une certaine adrénaline. Bien sûr qu'elle aime la vitesse et que bien souvent elle a poussé le moteur de sa Mustang, mais elle n'a jamais participé à une course sauvage et encore moins à une course sauvage où des paris d'argent sont mis en jeux...

Mais cette course sauvage va mal se passer. Au final, elle et Isaiah vont se retrouver dans le même panier à devoir de l'argent à l'organisateur de la course sauvage.

Comment faire pour rembourser... Rachel, bien qu'elle soit issue d'une famille aisée ne peut rien demander à sa famille pour une aide financière car son secret serait alors dévoilé. Pour Isaiah, c'est encore plus difficile de trouver de l'argent. Il vit en colocation avec son meilleur ami à qui il doit tout et il lui doit d'ailleurs déjà des parts de loyers. Isaiah vit avec lui mais pourtant il n'en a pas le droit, il devrait être dans sa famille d'accueil. Des familles d'accueil, il en a fait pas mal depuis quelques années... Isaiah a déjà pas mal de problèmes dans sa vie privée et ça qui vient se rajouter... ne lui met pas son moral au beau fixe. Il n'avait pas besoin de se coltiner une fille à papa qui voulait s'amuser.

Mais il ne se doute pas encore que d'avoir croisé le chemin de cette fille va le changer. Mais rien à faire, il ne doit pas laisser exploser ses sentiments face à Rachel. Au plus profond de lui, il pense qu'il n'est qu'un déchet de la société et qu'il n'a rien à faire avec une fille comme elle, qui fréquente un lycée privée, qui conduit une belle voiture, et qui porte de beaux bijoux, etc.
Pour Rachel, c'est pareil. Elle est attirée par ce garçon, le bad boy canon qui, de ce qu'elle pense, n'a rien à faire d'une fille comme elle. Et puis, il doit déjà avoir pas mal d'expérience en amour et Rachel n'a encore jamais connu ce sentiment et n'a jamais eu d'expérience avec un garçon. Alors que ferait-il avec une fille comme elle, lui qui connaît tout du sexe opposé.

Ils ont une dette à payer et ils n'ont que 6 semaines pour réunir la somme. La tâche ne sera pas simple car ils vont rencontrer des embûches.

Coup de cœur pour cette lecture à 200 à l'heure !!

Tout est présent pour passer un excellent moment lecture. Vous allez être pris d'émotions diverses et on est happé par cette lecture dès les premiers instants de lecture
 
Ce roman est un opus d'une saga mais dont les histoires n'ont rien en lien mis à part que l'on retrouve à chaque fois au moins un des personnages de la saga que l'on a pu croiser dans un autre opus. Mais pour chaque opus, pas de lien au niveau de l'histoire donc on peut très bien lire séparément un seul des opus par exemple.

L'ambiance des courses, des voitures, de la vitesse est très nouveau et original avec cette lecture et j'ai beaucoup aimé. Le personnage de Rachel en met plein les yeux aux personnages masculins avec ses connaissances sur le monde automobile. On aime !!!!! ^^

Une histoire qui nous fait vibrer au même rythme que les courses poursuites à 200 à l'heure. Aucune lenteur, le rythme est puissant comme le moteur de la Mustang de Rachel. J'ai beaucoup aimé l'histoire mêlant deux mondes sociaux opposés et les difficultés de chacun sur des aspects totalement différents. Les émotions sont fortes au cours de cette lecture, très diverses : tristesse, amour, amitié, famille, etc. L'amour bien entendu où l'on sait déjà que les deux protagonistes éprouvent chacun l'un pour l'autre beaucoup d'attirance mais tout ne va pas être simple entre le fait qu'ils appartiennent à deux mondes sociaux différents, ils vont devoir gérer leurs problèmes personnels mais aussi gérer leur problème commun : devoir de l'argent à un mafieux.

Les émotions familiales sont très fortes dans cette lecture : pour Rachel, il est difficile de rester dans le droit chemin qu'on lui a construit dans sa famille et représenter comme il se doit le fait qu'on la compare sans cesse à sa sœur décédée avant sa naissance ; pour Isaiah, il est difficile de vivre lorsqu'on a pas un sou en poche et que l'on vit de maison d'accueil en maison d'accueil...

Entre les deux personnages principaux, il est intéressant de voir les émotions de chacun l'un envers l'autre. Rachel ne veut pas s'attacher à lui car elle n'a jamais connu d'histoire avec un garçon et a peur de paraître devant Isaiah comme une fille qui n'y connaît rien, Isaiah, lui ne veut pas s'attacher à elle car il veut la protéger.

Beaucoup de choses à dire sur ce roman difficile à résumer, notamment sur les liens d'amitié et la différence sociale. Rachel, issue d'une famille riche va faire de belles rencontres avec des personnes issues d'un milieu social modeste et ce sont de belles rencontres touchantes. Plein de petits détails dans ce roman qui font que celui-ci est très bon.

L'écriture est fluide, rythmée, très agréable. J'ai aimé la structure du roman : un chapitre à chaque fois est consacré soit aux pensées de Rachel soit à celles d'Isaiah et chaque chapitre débute par le prénom de l'un ou l'autre.

Arrivée à la fin du roman, je dois bien avouer que je n'avais pas du tout envie de laisser les personnages et refermer le livre..... Coup de cœur...


Une histoire très touchante sur différents points de vue,
j'ai vraiment été happée par cette lecture.



Challenge Amoureux 2015
 
Catégorie Un amour de jeunesse

http://leschroniquesculturelles.com/challenge-amoureux-saison-5/





http://www.editions-mosaic.fr
 

4 commentaires:

  1. Il faut que je lise le second tome, j'avais adoré le premier!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me donne envie de découvrir les autres tomes.

      Supprimer
  2. J'ai adoré le premier, un peu moins le deuxième. Celui-ci est bien, mais je n'ai pas eu le coup de coeur du premier.

    RépondreSupprimer
  3. Ah tiens, jamais entendu parler, mais il m'a l'air pas mal, je le rajoute !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !