lundi 29 août 2016

Book Haul {5}





Bonjour,
 
On se retrouve aujourd'hui pour un point du côté de mes dernières acquisitions,
acquisitions raisonnables puisque à petits prix.





 
Achats livresques à petits prix chez NOZ (magasin de destockage) et le prix de ces livres variait entre 1.99€ et 2.99€ donc franchement ça ne valait pas le coup de s'en priver !!



Visions et Perception - de Kim Harrington :

1er et 2ème tome d'une série.
Je ne m'étais jamais trop penchée sur celle-ci mais en voyant ces livres chez NOZ, le synopsis m'intéressait...
Je crois que le tome 3 n'est pas encore sorti en France.
Tome 1 :
 
"Mon nom est Claire Fern et je suis extralucide. Mon frère est médium. Et Ma mère télépathe. A L'Eastport, station balnéaire de Cape Cod, les touristes nous adorent. Mais les gens d'ici nous méprisent. "

Lorsque Victoria, une très belle adolescente, est retrouvée assassinée, Claire se retrouve malgré elle étroitement mêlée à l'enquête, avec Gabriel, le beau et ténébreux fils du nouvel inspecteur de police !

Tome 2 :

Tout le monde connaît Claire Fern. C'est la voyante du lycée. Celle qui peut avoir des visions du passé et de l'avenir en apposant les mains sur les objets. Pourtant, Claire préférerait être comme tout le monde et passer inaperçue. C'est une adolescente discrète et avoir ce don ne l'amuse pas du tout.
Mais quand quelqu'un commence à s'amuser avec son esprit en lui envoyant d'étranges messages, Claire s'interroge. Est-ce Gabriel, le garçon canon qui lui fait tourner la tête ? Ou son ex-petit ami qui semble prêt à tout pour la reconquérir ?

Une chose est certaine : Claire doit résoudre cette énigme, et rapidement, car les messages qu'elle reçoit sont de plus en plus sordides. Et liés à la disparition mystérieuse d'une autre adolescente…
 
 
 
 
 
 
Les tomes 5 et 9 de la série Night World - de L.J. Smith :
 
Petit à petit, j'arrive à acheter chaque tome en occasion ou à petit prix pour me faire la série entière. Ce n'est pas une série que j'aurais achetée à prix fort, j'ai commencé à l'acheter en la trouvant justement chez NOZ puis Emmaüs donc je poursuis l'achat de la série mais à petit prix. Je ne l'ai pas commencée en lecture pour l'instant, j'attends d'avoir la série entière. Pour l'instant, j'ai les tomes 1, 2, 5 et 9.
 
 
 
 
et le dernier livre
 
 
Assaissonez à votre goût ou comment cuisiner votre mari - de Natalie Young :
 
Quel synopsis !!!
 
Lizzie Prain, femme au foyer, la cinquantaine, vit dans un cottage au milieu des bois avec son chien. Elle aime cuisiner, vendre les gâteaux qu’elle prépare, et préfère éviter les voisins.
Lundi dernier, sans crier gare, elle a tué son mari Jacob d’un grand coup de pelle sur la tête.
Et pour se débarrasser du corps de façon absolument définitive, elle a trouvé une solution radicale.
Mais aura-t-elle le courage d’aller jusqu’au bout ? Afin de se donner du cœur à l’ouvrage, elle note ses conseils pour elle-même ou pour d’autres femmes malheureuses en mariage qui céderaient à de semblables pulsions…

Un bijou d’humour noir à la Roald Dahl, drôle, grinçant et délicieusement subversif. Avec Lizzie, Natalie Young a créé une héroïne inoubliable, terriblement humaine et curieusement attachante.
 
 
 
 
 
 
Voilà pour mes dernières acquisitions
qui viendront rejoindre les autres livres de ma PAL (immense....)
 
 
 
Bonne semaine !!
 
 

jeudi 25 août 2016

Cette nuit-là



Auteur : Linwood Barclay
Traducteur : Marieke Surtel

Titre original : No time for goodbye

Editeur : Belfond
Collection : Belfond noir
Thriller - Suspense - Disparition - Enquête - Famille -
Pages : 444
Parution : 5 novembre 2009








Synopsis :

Imaginez... Vous avez quatorze ans. Vous faites le mur pour la première fois. Le lendemain matin, la maison est vide. Votre famille s'est volatilisée. Découvertes troublantes, coups de fil anonymes, messages inquiétants : vingt-cinq ans plus tard, le passé resurgit... Une intrigue magistrale qui se joue de nos angoisses les plus profondes, menée à un train d'enfer par le nouvel expert du thriller familial.

 
Cynthia est adolescente, elle fait pour la 1ère fois le mur. Malheureusement pour elle, elle est prise en flagrant délit par son père qui découvre qu'elle est sortie de la maison sans sa permission et qui, du coup, part la chercher là où elle se trouve avec son copain.
 
Retour à la maison mouvementé, grande dispute avec ses parents, jusqu’à ces mots qu’elle dit sur le coup de la colère « je voudrais que vous soyez mort ».
Elle monte dans sa chambre, sa gueule de bois va la faire dormir illico presto jusqu’au lendemain matin à son réveil pour aller à l’école.
 
Malade comme un chien à son réveil, elle trouve bizarre qu’il n’y ai aucun bruit dans la maison et de plus, après s’être levée, elle s’aperçoit qu’elle est seule. Pourtant sa mère est toujours là habituellement… A moins que ce jour-là, elle ait accompagnée son frère à l’école mais auquel cas elle lui aurait laissé un mot. Et puis la cuisine est nickel… pas de bols, pas de p’tit déj  préparé…. Bizarre tout ça, car ce n'est pas dans les habitudes de sa mère ne pas la réveiller ou bien de ne pas lui laisser de mot pour dire qu'elle est partie...
 
Elle ne s'inquiète pas plus, l'heure approche pour partir au lycée. Mais le soir à son retour, toujours personne !
 
Là elle s’inquiète et demande à la voisine si elle a vu quelqu’un de la famille aujourd'hui. La voisine n'a vu personne…..
 
Cynthia, à l’aide de la voisine, va donc faire appel à la police car tout ça est bien étrange.
 
Depuis ce jour, Cynthia s’est retrouvée seulesans nouvellesans savoir ce qui s'est passé cette nuit-là. Les policiers vont même soupçonner Cynthia d’avoir joué un rôle dans cette disparition.
Et si la famille avait été tuée durant cette nuit, pourquoi Cynthia aurait elle échappé à des possibles tueurs ???? Pour elle, aucun souvenir de cette nuit-là, la gueule de bois l’avait assommée.
Elle se pose des questions quand même durant un moment, aurait elle fait quelque chose au cours de cette nuit ?

25 ans ont passé, Cynthia s’est mariée avec Terry, elle a une petite fille qui se prénomme Grace.
Mais Cynthia a vécu les 25 dernières années en se torturant l’espriten se culpabilisant. En ayant peur également de voir disparaître sa fille Grace comme ont disparu ses parents. Alors elle l’accompagne partout, elle l’étouffe. Cynthia est toujours à la recherche de ses parents et de son frère Todd. Son mari tente d’apaiser les souffrances de Cynthia en l’aidant à découvrir ce qui s’est passé durant cette nuit, 25 ans auparavant, et pourquoi personne n’a jamais eu signe de vie de la famille.
 
Tout le monde pense qu’ils sont mort, parce qu'autrement, pourquoi ne donneraient-ils pas signe de vie ? Cynthia va alors participer à une émission télé, une sorte de « télé-réalité » pour lancer un appel au public afin d’avoir peut être un renseignement sur la disparition de sa famille. Depuis ce jour, des évènements étranges vont encore plus chambouler la vie de Cynthia, de Terry son mari, et de leur petite fille Grace. Un exemple, Cynthia croit, en plein shopping, voir son frère Todd qui aurait donc 25 ans de plus. Un autre fait étrange : le chapeau de son père apparaît comme par enchantement dans la maison de Cynthia et Terry, alors que tout était fermé. Cynthia va aussi recevoir un appel étrange.
 
Mais elle a du mal à faire comprendre à son entourage tout ces faits étranges, car à chaque fois que quelque chose se produit, elle est seule.
Terry en est au point de se poser lui aussi des questions sur sa femme…. Est-ce qu’elle devient folle, est-ce elle qui est à l’origine de ces évènements étranges, ces preuves qui démontreraient que ses parents et son frère sont toujours en vie ?
Puis ils vont engager un détective qui approchera certainement d’une piste mais il sera retrouvé mort sans que l’on sache ce qu’il avait découvert….
Le danger va s’alourdir de plus en plus sur cette famille, chacun en portera le poids.
 
 
 
Eh bien voici un livre qui m’a captivé du début à la fin.

Je dis Wha !! Quel suspense pour ce thriller !

J’ai vraiment aimé ce livre et je me décide donc de le mettre dans mes coups de cœur.

Dès le début on est happé par l’histoire et on se pose un tas de questions.

Les questions, on se les pose de bout en bout à cause des rebondissements qui ont lieu au fil des pages.

Et puis cette piste que l'on attend, n'arrive que sur la fin, donc l'histoire est prenante.


Qu’est ce qui s’est réellement passé cette nuit-là ? Et bien croyez-moi, on ne peut pas lâcher le livre tant que l’on ne sait pas ce qui s’est passé…..

 
Au fil des pages on découvre des révélations si bien cachées pendant 25 ans. On se surprend à suspecter untel ou untel, à se faire notre petit film car l'auteur sait y faire pour nous emmener sur différentes pistes.

En dehors de l’histoire très bien ficelée, le style m’a plu. Notamment le fait qu'ici, le narrateur est le mari de Cynthia.

Vraiment une belle découverte avec cet auteur, je vais poursuivre mes lectures avec Lisa Jackson. J'aime ce style de roman à suspense, où on est tenu en haleine et où on fait marcher nos cellules grises pour comprendre le pourquoi du comment.


On a franchement envie de savoir ce qui s'est passé cette nuit là !!!


Livre lu et chroniqué sur mon ancien blog en Août 2010


mercredi 24 août 2016

La commissaire n'a point l'esprit club

@ Photo non libre de droit - She reads  a book








Auteur : Georges Flipo

Editeur : Folio
Collection : Folio policier
Roman policier - Enquêtes du commissaire Viviane Lancier - île de Rhodes - Club de Vacances - Assassinat -
Pages : 304
Parution : 15 mai 2013


 
 
 


 
 
Synopsis :

La commissaire Viviane Lancier est envoyée incognito sur l'île de Rhodes pour enquêter sur le meurtre de King, le chef tyrannique d'un village de vacances. Alors que son nouveau lieutenant, Willy Cruyff, se fond avec enthousiasme dans la masse des joyeux vacanciers, Viviane s'efforce tant bien que mal de tirer les fils de cette sombre affaire, entre cours d'aquagym et leçons de tango. Assommée par la chaleur et déprimée à l'idée de se promener en maillot de bain, elle ne cesse de rudoyer son pauvre adjoint. Et pendant ce temps-là, les morts s'accumulent...
 
  
Sur l'île de Rhodes, dans un club de vacances, on vient de retrouver le corps sans vie de King, le chef du village de vacances. On nomme la commissaire Viviane Lancier à la tête de cette affaire qui ne se trouve pourtant pas sur le territoire français. Mais le Tout-Puissant, son patron, ne veut pas ébruiter l'affaire car le club de vacances "L'Esprit Club" est construit sur un magnifique terrain à quelques encablures de la ville de Lindos et ce terrain est loué par le club. Or le propriétaire meurt d'envie de récupérer son bien en vue d'une opération immobilière de grande ampleur. Le bail de location comporte une clause de rupture en cas de trouble à l'ordre public. Si bien que pour éviter tout scandale et annuler le contrat, on nomme Viviane à la tête de l'enquête.
 
Elle devra donc se rendre sur l'île de Rhodes dans ce village de vacances et surtout, elle ne doit absolument pas s'y rendre en tant que commissaire. Elle doit passer inaperçu parmi les vacanciers et y mener son enquête en sous-marin. Pour l'accompagner, ils nomment son fidèle équipier, l'enquêteur Monot.
 
Sauf qu'au dernier moment, en partance pour les îles grecques, la commissaire va avoir la désagréable surprise de découvrir un autre équipier que son fidèle Monot...
Elle va se retrouver avec un bellâtre, le lieutenant Cruyff qui, lui, est ravi de mener sa toute première enquête sous les ordres de Viviane.
 
Pour que Viviane Lancier puisse mener à bien son enquête, elle doit donc utiliser une couverture. Elle devra se mettre dans la peau d'une scénariste venant chercher de quoi écrire une intrigue pour la réalisation d'un téléfilm.
Pour penser à son fidèle enquêteur Monot (littéraire dans l'âme) qui, hélas pour Viviane, ne fait pas partie de l'enquête, elle emporte elle avec des poèmes d'Apollinaire.
 
Mais l'arrivée au Club sera bien plus difficile à vivre pour notre commissaire que ce qu'elle ne pensait.... Et oui, difficile pour elle qui se trouve trop ronde, mal dans sa peau, de se mélanger aux vacanciers au bord de la piscine et ce, seulement habillée d'un maillot de bain... Ce n'est franchement pas dans ses habitudes. Comment affronter pour elle le regard des autres lors d'un cours d'aquagym, ou bien encore participer aux soirées karaoké du club, ou encore aller danser en boîte de nuit !
 
Et tout ça bien évidemment en compagnie de Willy Cruyff le lieutenant qu'on lui a attitrée ! Lui qui sait si bien se lier parmi les autres, lui qui a un corps parfait et tout en muscles...
 
Bien difficile alors de se concentrer sur cette enquête. D'autant plus que Viviane n'arrive pas à se défaire de ses habitudes de flic pour pouvoir passer incognito.
 
Difficile de progresser  alors qu'elle ne voit absolument pas par quel bout prendre l'enquête...mais elle a toujours été une bonne professionnelle et elle va petit à petit découvrir les habitudes et les magouilles de chacun.
 
Viviane ne pensait pas que cette enquête durerait si longtemps, mais il faudra bien quelques jours en plus de ce qu'elle avait prévu pour pouvoir mener à bien cette affaire et ce manque de rapidité va déplaire à son patron qui va lui sonner les cloches... A son grand désespoir, elle devra subir encore la chaleur écrasante, le superbe buffet des desserts, et la vue de la belle musculature du lieutenant Cruyff que tout le monde apprécie au club et notamment la gente féminine.
  

C'est avec plaisir que j'ai retrouvé le personnage
du Commissaire Viviane Lancier pour une nouvelle enquête !

J'avais en effet déjà lu la 1ère enquête du Commissaire Viviane Lancier dans La commissaire n'aime point les vers (ICI). J'avais aimé, à l'époque, l'humour et le côté littéraire qui venaient agrémenter en plus une enquête policière et j'avais donc très envie de me retrouver dans ce même esprit.

Je n'ai pas été déçue, j'y ai en effet retrouvé ces 2 éléments en plus d'une enquête. Une enquête pas très rythmée, qui n'avance pas bien vite, mais à la rigueur ce n'est pas déplaisant. Elle est très basique avec un départ lent, beaucoup de questions posées par les enquêteurs pour mieux connaître les habitudes de chacun, des fausses pistes données, et puis des révélations qui viendront aiguiser notre point de vue.  

J'ai aimé retrouver la plume pleine d'humour de l'auteur rendant le personnage de Viviane Lancier très amusant, très réel, dans ce personnage de femme rondouillarde qui n'assume pas ses formes mais qui ne résiste pas devant le buffet des desserts du club. Une femme pleine de complexes qui doit faire face à une équipe masculine au sein de son commissariat puisqu'elle est la seule femme au sein de l'équipe.
 
L'immersion de Viviane Lancier dans ce club de vacances est très drôle. Entre les buffets à volonté, les cours d'aérobic, etc. Amusante également la description du club, c'est très cliché, c'est risible, entre les différents noms donnés aux animateurs et au personnel du club : Coco pour un homme, Kiki pour une femme. Ce qui donne Coco l'Anime pour l'animateur, Kiki Piqûre pour l'infirmière, Coco Picole pour le barman, Kiki Plouf pour la prof d'aquagym, etc. C'est effectivement très cliché du club de vacances et les situations sont amusantes.

On s'attache donc bien évidemment aux personnages et notamment celui de la commissaire Viviane Lancier. Pour une fois qu'il n'y a pas un personnage filiforme en plus !! On prend !!

Une lecture parfaite en saison estivale lorsque l'on s'immisce
 parmi les vacanciers et les animateurs d'un Club de Vacances.
Petit aparté : Bon après, je l'avoue...
cela ne me convainc pas du tout d'aller passer mes vacances dans ce genre de club !


lundi 22 août 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? #47





Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galléane.



On répond à trois questions.
 
  1. Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?  



 
Une étrangère à Aroha Bay
- Zana Bell -
 
 


Sass Walker n'en est pas à premier défi. Une enfance difficile, une existence pauvre l'ont fait se consacrer corps et âme à ses études, puis à son travail. Aujourd'hui, elle s'apprête à jouer sa carrière sur un challenge : se rendre en Nouvelle-Zélande pour convertir un petit coin de paradis encore préservé en resort de rêve et de luxe. Sur place, elle sait qu'elle va devoir se battre, qu'elle est déjà impopulaire. Mais elle s'en fiche ! Et elle se blinde. De toute façon, jusqu'à maintenant, qui a sur l'aimer ? Personne. Alors, elle peut tout affronter !... Tout, vraiment ? Même l'accueil de Jake Finlayson à l'aéroport ? Finlayson, l'unique habitant de la sublime plage d'Aroha Bay. Beau comme un dieu, bond et hâlé comme un surfeur, totalement envoûtant. Mais déterminé à renvoyer Sass d'où elle vient.

 
 J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman,
le décor de la Nouvelle-Zélande. Un agréable moment lecture !!
Chronique en préparation.
 
  
 
 
 
 Nul ne sait ce qui va arriver quand le rêve commence…
Une nuit, Kitty rêve qu’elle se réveille dans une chambre inconnue. Auprès d’elle, un homme qu’elle ne connaît absolument pas mais qui l’appelle Katharyn, et deux petits enfants qui l’appellent maman mais dont elle ne peut être la mère. Puis la scène s’estompe, Kitty ouvre les yeux et reprend sa vie de célibataire amoureuse des livres et libraire à Denver. Mais le rêve revient. De plus en plus souvent. De plus en plus puissant…

Face au miroir de cette autre vie imaginaire, Cynthia Swanson fait douter le lecteur.  Qui est vraiment son personnage ? Kitty, la jeune femme qui a fait le choix de se consacrer à sa passion des livres et n’a pas eu d’enfant, ou bien Katharyn, l’épouse comblée, son double onirique ? Au fil des pages, les frontières se brouillent. La résolution, en réorganisant les morceaux du miroir, laisse troublé, stupéfait et ému.
 
 
 
 
Une plongée dans les rêves et dans les livres avec cette lecture !!
 
 



A piocher dans la PAL...
 
Peut-être un Kristan Higgins .....
A voir selon les envies
 
 
Bonne semaine !!

mercredi 17 août 2016

Hollywood Dream Machine



Auteur : Matthew Specktor
Traducteur : Antoine Guillemain

Titre original : American Dream Machine

Editeur : L'Archipel
Collection : Roman étranger
Roman - Littérature américaine - Hollywood - Los Angeles - Cinéma - Monde artistique - Agents artistiques - Acteurs - Pop Culture -
Pages : 450
Parution : 17 février 2016






Synopsis :

Quand Beau Rosenwald débarque à Los Angeles, en 1962, il ne possède rien d'autre qu'un culot monstre. A la fin des années 1970, il fonde une agence de talents qui deviendra l'une des plus prestigieuses d'Hollywood. Son ascension, racontée par Nate, son fils illégitime, va marquer l'industrie du cinéma.
Se croisent alors deux générations. Beau et son associé, malgré de spectaculaires revers, ont touché le jackpot, mais le déclin les guette. Leurs fils Nate, Severin et Williams, pas encore 25 ans au début des années 1990, mais déjà désabusés, cherchent leur voie, aspirent sinon à la gloire, du moins à se faire un nom. Mais L.A. n'est-elle pas qu'un mirage ?
Cette plongée dans les coulisses d'Hollywood, servie par une plume comparée à celle de Hunter S. Thompson, donne à voir la démesure et les excès auxquels mène parfois la poursuite du rêve américain...
 
"L'un des meilleurs, sinon le meilleur roman jamais écrit sur L.A." - Bret Easton Ellis

Severin, William et Nate se connaissent depuis toujours et jusqu'à ce matin des années 90, ils étaient des petits princes d'Hollywood et en plus de ça ils étaient beaux garçons.
Nate, le narrateur de cette histoire, est le fils illégitime de Beau Rosenwald.
 
Entre flashback de la vie actuelle du roman (1990) avec une vie décadante que vit Nate, Severin et Will, aux débuts des années 60, Nate nous dépeint la vie de Beau son père illégitime ; et en racontant la vie de son père il raconte la vie du cinéma de 1960 à 1990.
 
En 1962, lorsque Beau Rosenwald débarque à Los Angeles, il n'a pas un sou en poche. Il fait la rencontre d'un homme avec qui il sympathise et avec qui il a le même sens des affaires. C'est le père de William. De petits boulots en petits boulots dans des entreprises de cinéma, Beau va grimper l'échelle.
 
Les deux hommes, avec beaucoup d'audace, de débrouillardise, ont fondé l'agence artistique la plus puissante d'Hollywood. Tout ça sur les décennies des années 60,70, etc. Ces deux hommes étaient comme deux moitiés mal assorties d'une même personne et Nate, William et Severin ont grandi dans leur ombre.

Beau et Williams Farquarsen, en créant cette agence artistique devenue la plus prestigieuse agence de stars d'Hollywood ne pensaient pas qu'ils modifieraient autant l'industrie du cinéma.

C'est bien Nate qui nous fait replonger dans les décennies des années 60,70, 80 pour nous conter la vie particulière de Beau et Williams Farquarsen et qui nous plonge dans un passé quelque peu obscur. Car la vie de Beau est vraiment atypique. Pourtant parti de rien, il évoluera au milieu des acteurs et actrices les plus prestigieux. Et ses succès  dans la promotion de stars du cinéma peuvent être mirobolants tout comme ses propres succès en tant que scénariste peuvent être décevants. Idem pour son physique, Beau est à la fois attirant et repoussant car en effet Beau n'a pas un physique des plus agréables et des plus soignés et dans le milieu il est surnommé "le gros homme", pourtant Beau possédait un truc, il déployait à chaque fois des trésors de séduction.

Les 2 hommes ont réussi des coups de maîtres au cours des années 60 et 70. Nate nous dépeint la passion de son père mais aussi ses frasques sexuelles car même si Beau n'avait pas un physique avenant, il savait courtisé et les femmes se laissaient séduire par lui. Beau vit dans un milieu décadent mais tellement grisant pour cet homme. Maintenant, sa vie compte par contre pas mal de drames...

Et pour Nate, en ce début des années 90, il est bien difficile de se faire une place avec la vie qu'il a mené depuis sa naissance en étant le fils illégitime de Beau et en ayant vu tout ce qu'il a vu de la vie qu'a mené son père. C'en était fini de l'Hollywood d'antan. Années 90, une époque marquée pour Nate par de nombreuses virées nocturnes dans un milieu grunge où il peut tranquillement sniffer de la coke. Et ce n'est pas comme ça qu'il va s'en tirer en tant qu'écrivain en herbe, car c'est que qu'il souhaite et il est toujours penché sur l'écriture de son bouquin..

A travers des flash-backs sur la vie de Beau, Nate tente d'analyser et comprendre son héritage familial.

Quel roman !!

Superbement surprise par ce roman ! Il m'a d'ailleurs été très difficile d'en tirer une chronique digne.

Une plongée incroyable dans le monde du cinéma et qui nous fait découvrir l'envers du décor. Un décor pas forcément envieux car beaucoup de drames s'y passe, beaucoup de désillusion dans ce monde artistique.

J'ai beaucoup aimé le croisement des deux générations d'hommes, entre un père et son fils. Croisement de générations avec les années 60,70 jusqu'aux années 90.

Une traversée incroyable de l'industrie du cinéma et l'intergénérationnel d'un père et son fils.

Roman riche en histoire, il y a pas mal d'intrigues qui font ce roman. Une histoire qui, en partie est un drame familial, mais aussi un récit sur le changement de l'industrie du cinéma et d'Hollywood sur près d'un demi-siècle.

L'auteur avait matière pour écrire un tel livre puisque son père est agent d'artistes (très connus) et lui-même travaille également dans le monde du cinéma puisqu'il est également scénariste.

Specktor représente avec un œil vif l'industrie du cinéma, ses côtés sombres.

La plupart des personnages sont fictifs mais on y retrouve des noms très connus du monde du cinéma.

Culturellement parlant, j'ai trouvé ça très intéressant.

L'histoire est donc également une fiction, fiction qui a ses secrets de famille. Un des thème du livre.

L'écriture est remarquable, les scènes sont puissantes. Une écriture vive, crue parfois. Très beaux dialogues pour nous raconter cette période de 40 ans de l'industrie du cinéma et la traversée des années avec son lot d'excès en tout genre, de "sex, drug and rock'n'roll" on pourrait dire puisque en effet l'industrie du cinéma à travers ces 40 années de 1960 à 1990 traverse des époques où frasques sexuelles, alcool et drogue coulent à foison.

Très belle découverte avec ce roman où il m'a été très difficile d'en faire une chronique.
(chronique que j'ai repoussée d'ailleurs maintes fois car je ne savais pas comment l'écrire pour qu'elle retranscrive correctement mes impressions...)




L'ARCHIPEL 


 


 

lundi 15 août 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? #46





Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galléane.



On répond à trois questions.
 
  1. Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?  


A New York où elle a intégré la troupe de Nikolai Davidov, Ruth Bannion est en train de réaliser le rêve de sa vie : devenir une danseuse de renommée internationale. Et tandis qu'elle consacre tout son temps à la scène, elle ne songe guère à l'amour. Jusqu'au jour où, tandis qu'elle danse avec Nikolai un pas de deux d'une sensualité extrême, la vérité s'impose à elle : cet homme qu'elle côtoie chaque jour, qu'elle admire et déteste parfois, elle est tombée amoureuse de lui. Et tandis que son coeur s'affole et que le désir la fait chanceler, un autre sentiment l'envahit : la peur que Nikolai ne l'aime pas, qu'il la repousse et lui préfère l'une de ses nombreuses conquêtes...









Bon je vous avoue, j'ai abandonné cette lecture.
Je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, je l'ai trouvée trop "plan plan", répétitive, avec des personnages rendus plus jeunes que l'âge donné à cause de l'écriture et de du coup de leurs actions... j'ai passé mon tour.





J'ai donc commencé :

Une étrangère à Aroha Bay
- Zana Bell -


Sass Walker n'en est pas à premier défi. Une enfance difficile, une existence pauvre l'ont fait se consacrer corps et âme à ses études, puis à son travail. Aujourd'hui, elle s'apprête à jouer sa carrière sur un challenge : se rendre en Nouvelle-Zélande pour convertir un petit coin de paradis encore préservé en resort de rêve et de luxe. Sur place, elle sait qu'elle va devoir se battre, qu'elle est déjà impopulaire. Mais elle s'en fiche ! Et elle se blinde. De toute façon, jusqu'à maintenant, qui a sur l'aimer ? Personne. Alors, elle peut tout affronter !... Tout, vraiment ? Même l'accueil de Jake Finlayson à l'aéroport ? Finlayson, l'unique habitant de la sublime plage d'Aroha Bay. Beau comme un dieu, bond et hâlé comme un surfeur, totalement envoûtant. Mais déterminé à renvoyer Sass d'où elle vient.

Je vais poursuivre avec
 

Je l'ai tout juste commencé pendant le week-end.





 
A voir....


Bonne semaine !!


lundi 8 août 2016

C'est lundi, que lisez-vous ? #45



Rendez-vous initié par Mallou et repris par Galléane.



On répond à trois questions.
 
  1. Qu'ai-je lu la semaine dernière ?
  2. Que suis-je en train de lire en ce moment ?
  3. Que vais-je lire ensuite ?  

L'inconnue du quai
- Mary Kubica -
 

La première fois que je l'aperçois, elle se tient sur le quai bondé de la gare de Fullerton, à Chicago. Il fait un froid à vous glacer les os, il pleut à verse. Elle serre un bébé dans ses bras. Rien ne les abrite. Quelques jours plus tard, elle est de nouveau là. Aussi fragile. Cette fois, je l’aborde/vais lui parler. Sans trop savoir pourquoi. Ni où tout cela va me mener…
Hantée par l’image de cette jeune sans-abri et de son bébé,  Heidi néglige l’avis de son mari et l’hostilité de sa fille : elle ouvre sa maison à l’inconnue du quai. Qui est vraiment Willow ? Mutique, vulnérable, a-t-elle quelque chose à voir avec l’inquiétante Willow Greer, dont le compte Twitter est plein de conseils macabres sur le suicide ?
Peu à peu, la présence de l’inconnue dans la maison agit comme un révélateur des fissures familiales…





Chronique en préparation.
 
 
 
 
 
 
La commissaire n'a point l'esprit club
- Georges Flipo -
 



La commissaire Viviane Lancier est envoyée incognito sur l'île de Rhodes pour enquêter sur le meurtre de King, le chef tyrannique d'un village de vacances. Alors que son nouveau lieutenant, Willy Cruyff, se fond avec enthousiasme dans la masse des joyeux vacanciers, Viviane s'efforce tant bien que mal de tirer les fils de cette sombre affaire, entre cours d'aquagym et leçons de tango. Assommée par la chaleur et déprimée à l'idée de se promener en maillot de bain, elle ne cesse de rudoyer son pauvre adjoint. Et pendant ce temps-là, les morts s'accumulent...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Chronique en préparation.
J'ai bien aimé l'ambiance club de vacances,
ambiance parfaite pour une lecture en saison estivale.
 
 
 
 
La force d'un rêve
- Nora Roberts -
 
 
A New York où elle a intégré la troupe de Nikolai Davidov, Ruth Bannion est en train de réaliser le rêve de sa vie : devenir une danseuse de renommée internationale. Et tandis qu'elle consacre tout son temps à la scène, elle ne songe guère à l'amour. Jusqu'au jour où, tandis qu'elle danse avec Nikolai un pas de deux d'une sensualité extrême, la vérité s'impose à elle : cet homme qu'elle côtoie chaque jour, qu'elle admire et déteste parfois, elle est tombée amoureuse de lui. Et tandis que son coeur s'affole et que le désir la fait chanceler, un autre sentiment l'envahit : la peur que Nikolai ne l'aime pas, qu'il la repousse et lui préfère l'une de ses nombreuses conquêtes...
 
 
 
 
 
 
 
 
Roman emprunté à la médiathèque.
Je n'avais pas vu qu'il s'agissait là d'un Tome 2 mais visiblement les histoires peuvent être lues séparément donc tout va bien !
 
 


 
 
No sé.....
 
A piocher dans la PAL !!
 
 
 
Bonne semaine !!!