lundi 14 janvier 2019

From New-York with Love, Tome 3 : Clair de lune à Manhattan




Auteur : Sarah Morgan
Traducteur : Jeanne Deschamp

Titre original : Moonlight over Manhattan

Editeur : Harlequin / HarperCollins France
Romans - Romance
Pages : 448
Parution : 31 Octobre 2018
Merci aux Editions Harlequin / HarperCollins France pour cette lecture










Synopsis : 


« Je ne veux plus être une “gentille fille”. Je veux être une fille qui n’a peur de rien ! »

Harriet Knight le reconnaît volontiers, elle a toujours laissé la peur guider ses choix. Résultat : elle a l’impression d’avoir une vie ennuyeuse à mourir. Alors cette année, c’est décidé, elle va s’offrir un cadeau de Noël d’un nouveau genre : du courage ! Elle a donc prévu de faire chaque jour, jusqu’au 25 décembre, une chose qui l’effraie et, elle s’en est fait la promesse, elle ne laissera rien ni personne l’intimider. Enfin, ça, c’était avant qu’elle ne rencontre Ethan qui, d’un seul regard, a fait vaciller toutes ses certitudes. Elle l’a alors aussitôt compris : le séduire sera son plus grand défi. 



Thanksgiving passé et à l'approche de Noël, Harriet Knight a décidé de ne plus subir les moments de peur qui guident ses choix et régissent sa vie. A force de rester dans une certaine zone de confort, Harriet trouve que la vie qu'elle mène est triste et sans saveur. Elle a un lourd passé, et a toujours eu quelqu'un pour la protéger de tout afin que justement elle reste dans cette zone de confort. Elle a pu, toute sa vie, compter sur son frère Daniel et sur sa soeur jumelle Felicity. 

Mais chacun avançant dans la vie, Harriet se retrouve de plus en plus seule au quotidien et constate qu'elle ne peut plus attendre de compter sur son frère ou sa soeur. Pour la première fois de sa vie, en effet, Harriet constate qu'elle est seule. 

Elle compte bien aller de l'avant, et pourquoi pas trouver elle-aussi sa moitié qui l'attend très certainement quelque part. Mais pour cela, elle doit changer. Alors elle s'est lancé un défi. Jusqu'au 25 décembre, Harriet s'est lancé le challenge de relever justement le défi de choses qu'elle n'osait jamais faire avant. Cela peut aller de petites choses du quotidien qu'elle n'osait pas pratiquer, comme de plus grands accomplissements qui pour cela lui demanderont bien entendu un sacré effort afin de les relever. Tout ce dont elle ne se sentait pas capable, elle va chaque jour en affronter un acte jusqu'au 25 décembre afin de se libérer de cette tendance à une peur de vivre pleinement sa vie. 

Mais bien difficile pour Harriet d'accomplir tous les challenges qu'elle se fixe car pour elle il est plus aisé d'être aux côtés des animaux que des humains. Harriet est promeneuse de chien et elle a monté avec sa soeur jumelle une entreprise de service. Harriet est réservée mais sauter le pas pourrait montrer son vrai caractère afin de s'imposer. 

Elle ne le sait pas encore, mais son métier va lui faire relever un défi immense qu'elle n'aurait jamais penser devoir accomplir dans ses fameux challenges à relever jusqu'au 25 décembre !
Son rôle de promeneuse de chien va lui faire rencontrer Ethan, médecin urgentiste. Enfin non, sa première rencontre avec Ethan a lieu aux urgences peu après avoir voulu relever un défi qui a littéralement capoter il faut bien l'avouer suite à un réel fiasco...
Sa deuxième rencontre avec Ethan, ne s'est pas forcément mieux passée. 

Ethan, de par son métier, vit à 100 à l'heure et ne voit même plus la vie réelle tellement il est pris par son métier. Il doit rendre service à sa soeur de garder son chien le temps qu'elle s'absente. Mais lui et les chiens.... ça ne fait pas bon ménage. Depuis de nombreuses années maintenant, Ethan s'est cloîtré et les années ont fait que désormais il fait abstraction de tout sentiment. Il est insensible à tout. 

Sa garde de chien pour dépanner sa soeur va très mal se passer. Un chien qu'Harriet connaît bien puisqu'elle le promène tous les jours, car elle compte parmi ses clients la soeur d'Ethan. 
Complètement dépassé, Ethan va devoir faire appel au service de la société d'Harriet et va être très surpris de tomber sur elle. Une deuxième rencontre qui, comme je vous le disais, ne va pas très bien se passer.... 

Ethan sera même à l'origine d'un bon dans le passé d'Harriet qui induira des répercussions psychologiques dans l'esprit d'Harriet. Contrariété et difficultés seront au rendez-vous pour Harriet mais elle est pleine de courage face à sa rencontre avec Ethan.

Un Ethan qui ne comprend rien à rien et qui se sent tout de même un brin démuni lors de cette deuxième rencontre avec Harriet. Qu'a t-il fait... Ethan veut absolument se racheter mais difficile lorsque l'on ne connaît le passé de la personne et lorsque l'on s'est cloisonné depuis de nombreuses années et que l'on est devenu insensible à la vie...



Je suis triste de quitter les personnages de cette série !!!

3ème et dernier opus de la série From New-York with love, et en effet je suis triste de les quitter car j'ai aimé partager leurs moments de vie et d'avancement dans la vie. 

Une enfance difficile pour les personnages rencontrés au cours de ces 3 opus, et un peu plus je trouve pour le personnage d'Harriet que l'on avait découvert dans les précédents opus et que j'avais trouvé déjà intéressant. Ici, ce tome 3 la met en avant et l'on en apprend plus sur son passé et son enfance qui l'on rendue craintive, peureuse de tout, et très réservée. 

On ne peut que s'attacher aux personnages, que ce soit celui d'Harriet ou bien celui d'Ethan. Petit à petit, on en apprend un peu plus sur Ethan et pourquoi il ne vit que pour son travail et qu'il s'est autant cloisonné aux sentiments. L'histoire est vraiment belle et touchante, et paraît très réelle également et ça c'est toujours un point positif. La vie n'est pas toute rose et il faut la prendre avec ses défauts et c'est ce que j'aime dans les romans de Sarah Morgan, le choix de la vie de ses personnages n'est pas fait que de rose. 

Au fil de la lecture, j'ai aimé en apprendre un peu plus sur le personnage d'Ethan et ses secrets. Plus on apprend à le découvrir plus on l'apprécie. En plus de ça, l'auteure l'a bien évidemment rendu sexy ce qui ne gâche rien... On apprend à le connaître et on découvre quelqu'un de bienveillant, patient et il en est même touchant.

Il y a beaucoup de sensibilité dans ce roman et on n'est forcément compatissant au personnage d'Harriet qui se bat au quotidien pour vaincre ses maux. 

On retrouve également une touche d'humour tout au long de la lecture. Donc parfait dosage de la part de l'auteure. Les défis d'Harriet sont parfois cocasses car ils ne se passent pas forcément de la manière dont elle aurait aimé. Et puis, les scènes avec le chien en garde sont très drôles également. 

C'est une histoire réconfortante, un vrai feel-good. La petite touche hivernale et la période de Noël apportent beaucoup également. Et cette lecture est du coup parfaite en fin d'année, et elle fait du bien.

Même si les opus peuvent se lire indépendamment, il est préférable de les lire dans le bon ordre puisqu'on commence à connaître les personnages au fil de l'histoire dès le 1er tome. On les croise, on les recroise et on en apprend déjà un peu petit à petit dès le tout début de la série. C'est pour cela que je suis triste de les quitter désormais puisque les personnages n'ont pas seulement été croisés au cours d'un tome mais bel et bien tout au long de la série. On s'est attaché à eux et il est dur du coup de les quitter...

Toujours un réel plaisir de lire Sarah Morgan, j'aime son style, la fluidité de la lecture, mais aussi  la tendresse à travers ses mots et le bon dosage entre humour et émotions.

Une histoire touchante où il est question d'apprendre à repousser ses limites, tout comme il est question de courage, d'amitié, d'amour, le tout sur fond blanc à travers les rues de New-York...



2ème lecture pour le Cold Winter Challenge 
dans le Menu La Magie de Noël 
avec en bonus 3 points supplémentaires avec :
 une couverture de Noël, une romance de Noël, et de la neige sur la couverture






mercredi 9 janvier 2019

L'art de se prendre les murs - Une nouvelle vision de Peter Pan





Auteur : Guilhem Méric

Editeur : Pygmalion
Collection : Il était une fois
Roman - Réécriture de conte - Récit initiatique - Autofiction - Milieu artistique
Pages : 272
Parution :17 Octobre 2018
Merci aux Editions Pygmalion pour cette lecture












Synopsis


À peine né, Charlie Gabian est déjà une farce ambulante. Personne, dans sa grande famille sétoise, ne se résout d’ailleurs à y croire. Un garçon, aujourd’hui, le 1er avril ? Allons donc! Eh bien si. Les yeux écarquillés, il découvre le monde, ses formes et ses couleurs, tous ces gens qui se pressent autour de lui pour le tatouer de bisous baveux. Lorsqu’on naît huitième merveille du monde, il n’est pas aisé de grandir. Alors, tout en croisant quelques fées clochettes et capitaines Crochet, notre Peter réincarné va se battre pour trouver son Pays Imaginaire.

C'est un 1er avril des années 70 que naît Charlie Gabian. Le premier garçon d'une famille sétoise, tant attendu. Dès son plus jeune âge, cet enfant sera attiré par tout ce qui touche à l'artistique. Déjà petit, l'esprit de Charlie est prie par des mondes imaginaires, tant de rêves qui le traversent remplis de dragons et de fées. Un passe-temps pour s'évader, il s'invente des batailles intergalactiques, des courses poursuites et monte une batterie de fortune à l'aide de barils de lessive, il collectionne les figurines Schtroumpfs et des soldats de plomb autour desquels il brode des centaines d'histoires. Et puis, il enregistre fièrement ses créations sur un lecteur flambant neuf, avec bruitages à l'appui.

Donc vous voyez bien que dès enfant, Charlie baignait déjà dans l'imaginaire et la création.

Et puis Charlie a grandi, et avec lui grandissait également une multitude d'autres créations artistiques. Pas à pas, en grandissant, des tas de choses l'attirent. Du dessin, il va vite passer à la conception de BD. Mais son imaginaire l'emmènera également dans différents domaines mais hélas, plus il va grandir plus il va déchanter lorsqu'il voudra présenter ses créations. Des revers, il va en essuyer. Que ce soit dans ses créations de comédies musicales, ou bien ses essais littéraires.

L'âge adulte, il va l'atteindre avec un seul but : rendre son père fier de lui. Un père qui n'a su être que froideur auprès de son fils. Alors Charlie, avec ses multitudes de créations a espéré depuis enfant amener une certaine fierté aux yeux de son père pour son fils.

Mais difficile de percer dans le domaine artistique, et le caractère naïf de Charlie lui obtiendra plus de déconvenues que de reconnaissance. Mais il ne lâche rien, Charlie est battant et croit en ses créations. Alors il est prêt à accepter les refus qu'il reçoit en pleine figure au fil du temps, il sait qu'il y arrivera un jour avec la bonne création. Il va devoir apprendre et évoluer pour trouver la juste création qui lui apportera cette reconnaissance.


La dure réalité de la vie ne fera pas de cadeau au monde rêveur de Charlie, mais il est prêt à se prendre quelques murs pour obtenir ce qu'il souhaite. Il faut croire en ses petites fées et écouter son imagination pour parfois obtenir ce que l'on souhaite...
"A tous ceux, d'ici ou d'ailleurs, dont on s'acharne à piétiner les rêves."


C'est tellement vrai... Ce roman est un roman initiatique. Il fait partie de la collection "Il était une fois", une réécriture libre de contes. Ici, nous avons donc une nouvelle vision de Peter Pan et ici et là, au fil de l'histoire, on croise les personnages de la fée Clochette ou bien du Capitaine Crochet retranscrit par des personnages actuels que le personnage de Charlie a pu rencontrer dans son existence.

Cette réécriture de conte est loin de l'histoire de base de Peter Pan mais en garde tout de même les grandes lignes soit le côté rêveur, l'imaginatif et d'autres messages également que l'on découvre au fil de la lecture. 

On comprend vite que l'on a entre les mains une autofiction et que le petit Charlie Gabian est en fait l'auteur. La fiction et la réalité se rejoignent alors et j'ai beaucoup aimé avancer année après année aux côtés du jeune Charlie, me battre à ses côtés lorsque les portes lui claquèrent à la figure. Quel récit intéressant !! On ne sait plus trop d'ailleurs où est la fiction et où est la réalité.

Un fort message à travers ce livre, l'imaginatif et la création aide beaucoup à se relever !!

Récit initiatique professionnel mais pas que. Personnel également. Les déconvenues ne sont pas seulement professionnelles mais aussi sentimentales, et en quelques sortes liées aussi, et puis il y a toujours également ce besoin de rendre fière le paternel. Des déconvenues qui aideront notre personnage ou bien l'auteur à se relever et à poursuivre son aventure créative. 

Bien entendu on espère qu'une petite fée viendra l'épauler dans les moments durs. 

Et puis évidemment, fort message de ce roman :  à force de volonté et d'imagination, se battre pour trouver son Pays Imaginaire...  Alors il faut toujours croire en ses rêves. 

Ce texte regorge d'espoir, et que même si c'est un parcours du combattant, c'est grâce aux murs que l'on se prend parfois que l'on réussit à avancer. 

L'écriture est très belle. J'y ai trouvé quelques lenteurs mais rien de bien méchant. Un roman profond, une belle plume avec une touche de poésie mais aussi d'humour.

On se replonge également dans notre enfance grâce aux souvenirs que l'auteur fait remonter. 

J'ai beaucoup apprécié cette lecture, une belle découverte aux messages profonds et forts. 

Et puis, pour conclure, continuer de croire aux fées !!





Lecture comptant pour mon Cold Winter Challenge
Menu : Flocons Magiques 
(Contes et légendes, ré-écriture de contes, Fantasy, Fantastique)







lundi 7 janvier 2019

Il suffit parfois d'un zeste de folie




Auteur : Nina Kelly

Editeur : Harlequin / HarperCollins France
Collection : &H
Romans - Romance contemporaine - Amour - Milieu médical - Vegan - Remèdes naturels - Différences de points de vue - Emploi 
Pages : 330
Parution : 5 septembre 2018
Merci aux Editions Harlequin / HarperCollins France pour cette lecture










Synopsis

Tout les oppose… mais ils ne pourront bientôt plus se passer l’un de l’autre
Pour rester en bonne santé, Mélissa ne jure que par les remèdes naturels, le yoga et un régime végétarien. Alors, quand sa meilleure amie lui dégote un poste de secrétaire dans un cabinet médical, on ne peut pas dire qu’elle soit enchantée, même si elle ne peut s’offrir le luxe de refuser. D’autant qu’elle connaît l’un des jeunes médecins du cabinet, Benjamin, et que leur première rencontre a été aussi catastrophique qu’explosive. Mais, si le destin a choisi de remettre Benjamin sur sa route, c’est sûrement pour une bonne raison…


Mélissa, 28 ans, vit en colocation avec sa grand-mère avec qui elle partage un appartement. Chacun son coin à soi avec une grande pièce à vivre à partager. Elle n'a pas d'emploi fixe. Mélissa est diplômée en naturopathie, prend des cours de yoga pour peut-être se lancer dans la formation. Mais voilà le problème de Mélissa, se lancer... Elle a peur de se lancer, autant du côté professionnel que du côté personnel et sentimental.

Lorsqu'une amie lui propose un emploi temporaire de remplacement de secrétaire médical dans un cabinet médical, elle n'a pas d'autres solutions que d'accepter car elle a besoin de travailler. Ce n'est pourtant pas son truc d'être secrétaire médicale dans un cabinet, elle qui, tout au contraire, se soigne avec des remèdes de grand-mère. Et puis, toutes les autres secrétaires médicales sont parties car l'un des médecin les poussent à bout. Mais ce n'est que temporaire, et une rentrée d'argent sera la bienvenue.

Son caractère détonant, son peps et ses huiles essentielles vont vite chambouler le cabinet médical...

Et quelle ne sera pas la surprise de Mélissa de découvrir parmi les médecins du cabinet, un médecin remplaçant qui ne lui est pas inconnu. Benjamin. Un ami de l'amie qui lui a décroché le poste. Ce fameux Benjamin qu'elle a rencontré lors d'une soirée il n'y a pas si longtemps et avec qui elle a failli sortir les griffes ne se supportant pas l'un et l'autre. 
Ils sont tous les deux diamétralement opposés. Elle, un brin loufoque, est pour la médecine douce, le végétarisme, etc ; et lui, rationnel, logique, exerçant la médecine ne supporte pas les huiles essentielles et leurs odeurs, et ne comprend pas ce mode de vie.

Mais comme ont dit...les opposés s'attirent. Passer son quotidien aux abords de l'autre va favoriser un certain rapprochement. La fraîcheur de Mélissa va apporter de la couleur au quotidien du cabinet médical et notamment au quotidien de Benjamin. Sauf que les odeurs d'huiles essentielles et le bambou sur son bureau vont tout de même l'agacer, et il se pourrait du coup qu'il y ait quelques étincelles qui provoqueront des agacements vis à vis de l'un et de l'autre.

C'est sans compter l'entrée en jeu de la grand-mère de Mélissa et de son gang de copines marieuses, mais aussi de sa collègue secrétaire médicale...



Un vrai plaisir de lecture !!

De la première à la dernière page, on passe un excellent moment de lecture. C'est frais, c'est plein de peps, on y retrouve tous les ingrédients nécessaires pour un bon feel-good. 

J'ai beaucoup aimé cette histoire de chien et chat que tout oppose. Vous me direz rien de très original, mais pourtant tout fonctionne à merveille. Et pour beaucoup, c'est ce choix de personnages qui y fait. 

Les personnages qu'ils soient principaux où secondaires sont très attachants et intéressants. J'ai adoré le personnage de Mélissa et celui de sa grand-mère. Les copines de la grand-mère de Mélissa sont également à tomber !! Un gang de marieuses qui ne rechignent pas à regarder lorsqu'il y a par exemple des beaux pompiers à mater. C'est extrêmement drôle.

Outre l'histoire de romance, on découvre quelques messages plus profonds sur les liens familiaux, mais aussi la difficulté du passage à l'âge adulte et sauter le pas pour certains événements, ou encore la peur de perdre un être cher. 

J'ai trouvé les dialogues plein de vitalité, mais pas étonnant car notre chère Mélissa n'a pas sa langue dans sa poche si bien que les dialogues sont plein de peps et l'humour est du coup très présent.

Plusieurs intrigues viendront en rebondissement dans l'histoire, du coup on ne s'ennuie pas et cela donne au final une histoire vraiment très plaisante à suivre parmi une famille, mais aussi des amis et des collègues de travail. On découvrira les secrets de chacun, leurs faiblesses, leurs attentes.

Je ne connaissais rien de l'auteure mais j'ai aimé son style d'écriture, simple, fluide mais aussi rythmé. Pas le temps de s'ennuyer, et les dialogues sont vraiment bons. 

En somme, une histoire qui m'a charmée dès le départ et attention on s'attache fortement aux personnages. 
Et on a tous envie d'avoir une grand-mère comme celle de Mélissa !!

samedi 5 janvier 2019

Meilleurs Voeux 2019







Mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année 2019 !!

Qu'elle puisse concrétiser tous vos projets, qu'elle vous apporte santé, amour, bonheur, et encore une fois de belles découvertes livresques !!





L'année 2018 fût pour moi une belle année livresque puisque seulement 2 abandons parmi toutes mes lectures. De gros coups de coeur également, je pense notamment au roman Initiée de Laëtitia Danaë et c'est avec impatience que j'attends la sortie prochaine du tome 2.  Un autre coup de coeur aussi avec On reconstruit bien les maisons après les ouragans de Fabien Fernandez. Une belle lecture également avec Le Paradis blanc de Kristin Hannah, ou encore A toute berzingue de Kenneth Cook. Et tant d'autres belles lectures encore...



J'ai décidé de ne pas me réinscrire au Challenge ABC car je n'arrive pas à le tenir, je préfère participer aux Challenges occasionnels comme actuellement au Cold Winter Challenge


Comme chaque année, je me fixe un challenge personnel. 
En 2018, je m'étais fixé d'atteindre les 60/65 livres lus. 
Chiffre atteint puisque j'ai lu 62 romans et je n'ai pas compté les BD lues et albums jeunesse. 

J'aime me fixer un challenge personnel, sans pour autant lire à toute vitesse pour atteindre ce chiffre. 
Je lis à ma mesure. 
Pour cette année 2019, je me fixe le nombre à 70 où j'y inclurai dedans les romans et les BD lus.


Nouveauté 2019, je viens tout juste de m'inscrire sur Goodreads !! 



Est-ce qu'en 2019, je vais réussir à faire baisser ma PAL.... je pense que non car d'année en année je trouve toujours de belles lectures que je souhaite lire et ma PAL s'agrandit plus qu'elle ne descend. Mais j'aime savoir que des livres m'attendent pour en faire leur lecture !

Toujours un réel plaisir à partager mes moments livresques avec vous sur ce blog mais aussi sur mon compte Instagram où vous êtes également de plus en plus nombreux à me suivre et je vous en remercie. 

C'est donc avec grand plaisir que j'entame cette nouvelle année avec vous et sur les différents réseaux sociaux. 

Merci à vous de me suivre sur ce blog.

Je vous renouvelle une belle et heureuse année 2019.