vendredi 28 avril 2017

Le vieux fou de dessin




Auteur et Illustrateur : François PLACE
 
Editeur : Gallimard Jeunesse
Collection : Folio Junior
Roman jeunesse - Japon - Hokusaï - Estampes - Art du dessin - Amitié - Mentor
Pages : 96
Parution : Novembre 1997 










Synopsis :

Il était une fois au Japon, au cœur du XIXe siècle, un petit vendeur des rues, nommé Tojiro. Le jeune garçon rencontre un curieux vieil homme qui dessine toute la journée des lions-dragons, des ponts suspendus, des saules qui pleurent… C'est Hokusai, le plus grand artiste japonais, le maître des estampes, l'inventeur des manga (ce qui veut dire : «dessins au fil de la pensée»). Tojiro devient son ami et son apprenti. On le suit dans l'atelier du maître pour apprendre la magie de la gravure et de l'estampe japonaise.


1830 - EDO - (actuellement Tokyo), captiale du Japon.

Tojiro a 9 ans, il est vendeur ambulant et vend des gâteaux de riz dans les rues de la ville. Au cours d’une de ses tournées, il fait la connaissance d’un vieil homme assez mystérieux qui dessine toute la journée et cela intrigue beaucoup Tojiro.

Tojiro est un enfant débrouillard, curieux et il apprécie beaucoup ce que fait ce vieil homme.
Il passe le voir chaque jour.
 
Ce vieil homme est en fait Hokusaï, maître des estampes et inventeur des mangas.
 
A force de venir le voir chaque jour, Hokusai se rend compte que Tojiro est fasciné par le dessin. En effet, Tojiro est émerveillé devant les magnifiques estampes que réalise le vieil homme.
 
Va naître, alors, une réelle amitié entre le vieil homme et l’enfant de 9 ans.

Hokusaï va en faire son apprenti. Il va tout lui apprendre pas à pas, la réalisation des estampes depuis la gravure jusqu’à la mise en couleur, le travail à l’encre, etc.

Bien entendu, cette rencontre va bouleverser la vie de Tojiro. Mais arrivera un beau jour où Hokusai aura tout appris à Tojiro…




Un livre jeunesse très intéressant.
 
Etant fascinée par les estampes d’Hokusaï, j’ai voulu lire ce petit roman jeunesse faisant découvrir la vie de cet artiste Japonais mais aussi la vie au XIXe siècle.
 
1830, on découvre la vie dans la capitale qui, alors, se nomme Edo (Tokyo actuel), les lieux, les us et coutumes. Et surtout comment on réalise des estampes à cette époque et ce qui fût le quotidien de l’artiste Hokusaï.
 
Beaucoup de descriptions sur la réalisation d’estampes à l’époque et toutes les longues étapes par lesquelles il fallait passer alors. Un travail long et méticuleux. C’est vraiment intéressant.
 
Une écriture adaptée bien entendu pour les jeunes lecteurs, et l’auteur appuie beaucoup son texte sur des illustrations insérées au texte. Ce qui est donc, en plus, très explicatif visuellement. Illustrations magnifiques, signées par l’auteur François Place.
 
On découvre une culture riche et intéressante, un art traditionnel fascinant et magnifique (à mon sens), on a envie d’en découvrir encore plus sur cet artiste et inventeur du manga…
 
Un roman jeunesse très intéressant en tous points :
histoire, us et coutumes Japonaises, culture, art,
sagesse et amitié entre générations.
A découvrir et à faire découvrir aux plus jeunes.
 
 


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage sur le blog !