vendredi 5 juillet 2013

Tom Sawyer



Auteur : D'après Mark Twain
Illustrateur : Olivier Desvaux

Editeur : Tourbillon
Collection : Histoires universelles
Roman jeunesse dès 10 ans - Aventure - Enfance - Mississippi - Littérature américaine
Pages : 208
Parution : 24 mai 2013









Aux abords du Mississippi, à St Petersburg.

Il arrive bien des aventures à Tom Sawyer. Elevé par Tante Polly, Tom Sawyer préfère vivre de passionnantes aventures plutôt que de rester assis sur les bancs de l’école.
 
Il ne pense qu’à faire l’école buissonnière pour aller retrouver son ami Huckleberry Finn ainsi que son copain de classe Joe Harper. Eux trois préfèrent s’identifier à des personnages d’aventures littéraires et du coup ils jouent aux pirates, ou bien ils s’en vont pêcher, nager, etc.
 
Tante Polly n’est pas dupe, et elle connaît par cœur Tom Sawyer quand celui-ci veut lui cacher quelque chose… Elle sait qu’il fait l’école buissonnière et Sid, le petit frère de Tom, est souvent là pour vendre la mèche. Si bien que Tom est souvent puni par Tante Polly qui tient à inculquer à Tom et Sid une éducation stricte. Pour Sid, aucun problème, c'est le parfait petit ange (ce qui agace Tom).
 
Mais Tom a plus d’une combine en tête et il lui arrive toujours un tas d’évènements rocambolesques comme la fois où lui et Huckleberry ont été témoins d’un meurtre. Ils se sont rendus, lors d’une nuit de pleine lune, au cimetière, pour enterrer un chat et ils y ont rencontrés trois hommes. Ces trois là étaient en train de déterrer un cadavre quand soudain la scène tourne à la bagarre. Les trois hommes se battent, les deux amis cachés dans des buissons les reconnaissent. Il y a le docteur, Muff Potter, et l’impressionnant Joe l’indien. L’un d’eux va être poignardé lors de cette bagarre et Tom et Huck ont tout vu.
La peur va les tenailler depuis cette nuit.
 
D’autres aventures, bien entendu, comme la fois où Tom, Huck et Joe Harper fuguent et que tout le village partent à leur recherche, puis abandonnent pensant qu'ils sont morts, alors qu’ils se sont fabriqués un radeau pour aller se réfugier sur une île au milieu du Mississippi pour vivre comme des aventuriers à la conquête d'un nouveau monde. Un lieu où personne ne viendrait dire à chacun ce qu'il faut faire ou ne pas faire...
 
Tom Sawyer n’aime pas l’école, sauf pour y voir la jolie Becky Thatcher, la fille du juge. L’ange aux nattes blondes, la bien-aimée à laquelle il pense souvent, et où même la guerre et la piraterie parfois ne l’intéressent plus. Du coup, Tom fait tout pour l’impressionner mais ce n’est pas toujours bien réfléchi… si bien qu’à un moment donné il se retrouve perdu dans une grotte avec Becky et ils sont bien près de mourir.
 
Bref, que d’aventures rocambolesques pour Tom Sawyer qui ne rêve que de partir au bout du monde pour explorer des contrées inconnues.

Je me suis régalée avec les aventures de Tom Sawyer.
Que de souvenirs qui remontent à la mémoire.
 
En dehors de la lecture des aventures de Tom Sawyer, j’ai le souvenir bien sûr de la série animée de mon enfance, des années 80 : « Tom Sawyer, c’est l’Amérique ».
 
C’est un petit bonheur de lire Tom Sawyer de Mark Twain même si ici, c'est une version abrégée.
Les aventures sont vraiment cocasses. Tom est près à inventer mille et une bêtises pour impressionner les copains ou même mieux, Becky Thatcher. Mais bien souvent il se retrouve plongé dans de vraies aventures où le danger le guette souvent. Mais c’est immanquablement très drôle.
J’ai adoré les passages où souvent Tom échange avec les copains tout un tas d’objets divers qu’il échangera de nouveau pour avoir autre chose. Cela part d’une bille à un trognon de pomme, un rat mort, un tesson de verre bleu, une clef qui n’ouvre rien, un soldat de plomb, des têtards, un chat borgne, un bouton de porte, etc. Tous ces objets récoltés vont lui servir en échange d’autres choses ou de services. C’est vraiment très amusant !!
On remarque donc comment Tom Sawyer est très malin et comment il arrive à embobiner son petit monde, les copains tout autant que Tante Polly.
 
Un personnage qui incarne une certaine liberté, avec un appétit de vivre mais surtout de découverte. Tom est un aventurier et il a en lui l’amour de l’aventure. Il est piqué de curiosité. Il pense souvent à sa petite personne, mais tout à l’inverse c’est quelqu’un qui a le cœur sur la main. Il est près à se faire punir pour couvrir sa dulcinée, Becky. Et puis, même s’il ne prend pas de gant et fait voir la vie dure à sa tante Polly, au fond de lui il l’aime beaucoup.
Bien sûr, lui et son compère Huck vont nous faire vivre de nombreuses aventures.
 
L’histoire est vraiment plaisante à lire et je me rend compte qu’elle sait traverser le temps, et que l’on prend toujours autant de plaisir à la lire.
 
Mark Twain a en plus une écriture pleine d’humour.
 
Les illustrations sont très jolies. Deux types d’illustrations : des petites scénettes en début de chapitre faites en noir et blanc au crayon de bois. Elles sont fines, ont un lien avec le chapitre. Et puis, des illustrations réalisées à la peinture à l’huile si je ne dis pas de bêtise, une belle coloration, de jolis jeux de lumières. Ce qui m’a embêtée par contre, c’est le fait que l’illustration montrant Tom Sawyer en compagnie de Becky nous montre une Becky brune alors que Becky est une petite fille, comme souvent référencé dans le texte, aux nattes blondes…

 
Des aventures qui ne vieillissent pas, à lire et à relire,
les aventures de Tom Sawyer.



2 commentaires:

  1. Je ne suis pas certaine que mes enfants accrocheraient. A tenter.

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !