mardi 5 mai 2015

Blanche-Neige doit mourir





Auteur : Nele Neuhaus
Traducteur : Jacqueline Chambon

Titre original : Schneewittchen muss sterben

Editeur : Actes Sud
Collection : Actes noirs
Suspense - Meurtres - Condamnation - Prison
Pages : 400
Parution : Octobre 2012








4ème de couverture :

Un squelette humain est retrouvé dans une ancienne cuve de carburant, dans un ancien aéroport militaire. Un peu plus tard, une femme tombe d’un pont. Selon un témoin, elle aurait été poussée. L’enquête conduit Pia Kirch hoff et Oliver von Boden stein dans le petit village d’Altenhain où la victime, Rita Cramer, a vécu avant son divorce d’avec un certain Hartmut Sartorius. Or, onze ans plus tôt, deux jeunes filles du bourg avaient disparu sans laisser de traces. Sur la foi de maigres indices, un garçon de vingt ans, Tobias Sartorius, avait été arrêté et condamné à dix ans de prison. Depuis quelques jours, Tobias est revenu à Altenhain... L’agression dont sa mère a été victime a-t-elle un lien avec ce retour ? Dans le village, Pia et Bodenstein se heurtent à un mur de silence. Mais bientôt une autre jeune fille disparaît et les habitants accusent Tobias Sartorius, même si ce dernier a toujours clamé son innocence. Les preuves manquent, la police piétine et certains villageois semblent bien décidés à prendre les choses en main.
Dans ce deuxième roman du duo Kirchhoff-von Bodenstein, Nele Neuhaus construit une fois de plus une intrigue millimétrée autour des non-dits et de l’atmosphère étouffante d’un petit village allemand. Procédant par dévoilements successifs, elle démonte patiemment les mécanismes d’une erreur judiciaire et analyse magistralement le fonctionnement de ces fascinantes machines à broyer les individus que sont parfois la justice et les préjugés.
Succès colossal à sa sortie, Blanche-Neige doit mourir s’est vendu à plus d’un million d’exemplaires outre-Rhin. De puis, Nele Neuhaus règne sans partage sur le domaine du “Krimi”.

Altenhain, c'est dans cette petite ville d'Allemagne que Tobias Sartorius alias Tobi revient après 10 longues années passées en prison. Altenhain c'est la ville où il a toujours vécu et où tout le monde se connaît et où tout le monde connaît la vie de chacun.
 
Tobias a purgé 10 ans en prison, accusé du meurtre de 2 adolescentes. L'une étant sa petite amie et l'autre son ex petite-amie. A l'époque, toutes preuves existantes accablaient ce jeune adolescent qu'était Tobias et il a donc été reconnu coupable lors d'un procès. Les corps des deux jeunes femmes de 17 ans environ n'ont par contre jamais été retrouvés.

L'heure de la sortie de prison pour Tobias. Sa seule amie, Nadja, est là pour l'attendre à la sortie. Nadja est devenue une actrice ambitieuse et vit à Francfort.  C'est avec surprise qu'elle apprend qu'il souhaite retourner dans sa ville natale d'Altenhain. Nadja ne pensait pas qu'il aurait voulu y retourner et ne pense pas que ce soit une bonne idée. Elle était prête à l'accueillir chez elle à Francfort, et intérieurement elle le souhaitait.
Lorsqu'il arrive sur place, il ne reconnaît pas la maison où il a vécu avant son emprisonnement. La maison est délabrée, les poubelles traînent dans la cour... Auparavant c'était un restaurant /ferme où tout le village se retrouvait, il y avait les abonnés. Désormais, le restaurant a mis la clef sous la porte et Tobias n'en avait aucune idée. Il découvre son père vivant dans une misère pas possible. Il est divorcé d'avec sa mère qui, elle, a quitté la ville. Il ne savait rien de tout cela, ses parents lui ont tout caché. Le choc est grand pour Tobias.

Sa mère qui d'ailleurs vient d'être victime d'une agression et l'affaire est chargée à Pia Kirchhoff et Oliver de Bodenstein. Une affaire bien compliquée pour le duo d'enquêteur puisque cette femme a été jetée par dessus une passerelle au-dessus d'une rue. Elle n'est pas morte mais se trouve dans un état critique. Ils sont donc à la recherche de la personne qui l'a jetée par dessus cette passerelle.  

A Altenhain, une vague de haine prend place malgré que Tobias ait purgé sa peine pendant 10 ans. On sent une grande tension parmi les habitants, on sent les secrets et les non-dits, et dès les premiers instants de son arrivée Tobias va subir un traitement de choc de la part des habitants qui veulent punir eux-mêmes ce jeune homme. Punir pour avoir tuer il y a  10 ans.

Le père de Tobias a peur pour son fils et aurait souhaité qu'il ne revienne pas ici. Il se pose d'ailleurs la question, avec tout ce qui se passe ces derniers temps dans cette ville, si son fils est bien coupable de ce qu'il s'est produit il y a 10 ans... C'est d'ailleurs l'avis d'une jeune femme, Amélie, qui vient d'arriver il y a peu dans cette ville et qui découvre petit à petit à cause de la haine qui monte en ville ce qui s'est passé il y a 10 ans. Elle se met de plus en plus souvent à écouter ce qui se chuchote dans le restaurant où elle travaille, un restaurant qui a ouvert il y a quelques années et qui a fait chuté celui du père de Tobias et qui a ainsi récupéré tous les clients.

Bientôt, Pia et Bodenstein vont être amenés à prendre une autre affaire en plus de l'agression de la mère de Tobias. Un squelette a été découvert au fond d'une cuve de carburant sur un ancien aéroport militaire. Un lien sera fait entre les meurtres d'il y a 10 ans. Ce lien plus l'agression de la mère de Tobias vient à faire rouvrir une enquête car tout ceci dérange notre duo d'enquêteurs.

Mensonges, trahison, propagande haineuse, la petite communauté du village n'a de cesse de s'en prendre à la famille de Tobias et à lui même. Cette petite communauté compte bien arriver à ses fins pour punir le jeune homme eux-mêmes. Cela va se compliquer pour l'enquête de Pia et Bodenstein, surtout que la vie privée de chacun est assez compliquée en ce moment.

La jeune Amélie va, elle, prendre des risques a vouloir découvrir ce qui se trame dans cette petite ville qui pourtant paraissait calme...


Pas un coup de cœur mais je n'en suis pas loin !!!!


Voilà ce que j'appelle un thriller qui vous embarque du début à la fin sans pouvoir sortir de cette lecture sans en connaître le dénouement. 

J'ai choisi cette lecture sans savoir qu'il s'agissait là d'un opus d'une série. Moi qui aime pourtant commencer les séries polars depuis les 1ers volets... tampis. La 4ème de couverture me tentait trop.
Cette histoire, on le sent bien depuis le début, va tourner en un huis-clos avec des protagonistes qui sont tous habitants d'une petite ville où chacun se connaît et où chacun connaît tout sur chacun. Enfin, presque... il y a forcément des non-dits et des secrets. Et quand toute une ville décide de se liguer face à un jeune homme sorti de prison après avoir purgé 10 ans après le meurtre de 2 adolescentes... ça fait mal.

On suspecte ce qui a bien pu se passer il y a 10 ans dans ce petit village mais l'auteur joue avec nos nerfs car il est bien difficile d'en tirer une déduction... On en vient donc à suspecter pas mal de personnages et se poser des questions sur le personnage principal, Tobias, si réellement il est oui ou non coupable de ces deux meurtres d'il y a 10 ans ou bien s'il est victime d'une machination. Et ça on ne le découvrira qu'aux derniers instants, l'auteur a beaucoup d'ingéniosité !!
En effet, tout au long du livre on va suspecter tel ou tel personnage et ce n'est qu'arrivé aux dernières pages du thriller que l'on découvrira ce qui s'est passé il y a 10 ans et ce qui se passe au temps présent dans cette petite ville remplie de haine. Une enquête vraiment bien ficelée du coup.
 
Les personnages, vous l'aurez compris, sont très difficiles à cerner tellement l'auteur joue avec nous. On se pose donc beaucoup de questions au cours de cette lecture en huis-clos et vous l'aurez compris on ne peut, au cours de la lecture, affirmer si oui ou non Tobias est l'assassin ou non donc c'est difficile en tant que lecteur de ne pas pouvoir cerner le personnage principal. Les enquêteurs auront beaucoup de difficultés à glaner des informations car les villageois forment un front uni dans le silence.  
 
L'auteur sait parfaitement mélanger également l'enquête à la vie privée des deux enquêteurs. Pour le coup, on s'attache à eux avec leurs problèmes personnels ou problèmes conjugaux. Des problèmes qui d'ailleurs viendront parfois causer quelques problèmes pour l'enquête puisque ces problèmes d'ordre privé rendront parfois faible l'un des enquêteurs.
 
Ce qui est intéressant également, c'est ce que l'auteur nous montre concernant un retour à la vie après une peine de prison et les difficultés que cela peut apporter lorsque ce retour se fait dans une petite bourgade où chacun connaît tout sur chacun. Les rancœurs sont toujours omniprésentes. L'auteur montre également comment tout un village peut s'investir dans une propagande de haine face à un être humain sans pourtant avoir chercher au préalable les vérités de savoir si la personne est coupable ou non, cette propagande de haine est montée en force ne sachant pourtant pas si en effet le coupable l'est réellement. Dans un petit village cela peut très vite dégénérer et on se fait justice soit même. Situation qui peut vite devenir source de confusion.
 
Le suspense est donc haletant, tous les fils de l'intrigue se résoudront de façon clairs et de façon magistrale. Les actions sont riches et on ne peut s'ennuyer au cours de cette lecture. Tout ça est vraiment très crédible.
 
Une belle découverte avec ce thriller !!!!
 

2 commentaires:

  1. Eventuellement pour un besoin de polar... Mais pas maintenant!

    RépondreSupprimer
  2. Ah, voilà un beau billet qui me remémore que j'ai ce roman dans ma PAL et qu'il ne faudrait pas qu'il s'y éternise trop alors !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !