mercredi 7 décembre 2016

Les amants de Louisiane





Auteur : Nora Roberts
Traducteur : Agathe Passant

Titre original : Her mother's keeper

Editeur : Harper Collins
Collection : Mosaïc Poche
Roman - Etats-Unis - Louisiane - Amour - Famille - Relation mère/fille
Pages : 320
Parution : 31 août 2016







Synopsis :

De retour en Louisiane, Gwen fulmine. Si elle est revenue dans sa ville natale après deux ans d’absence, ce n’est pas pour passer de simples vacances, mais pour chasser de la maison familiale un certain Luke Powers, écrivain célèbre et séducteur invétéré dont sa mère, veuve depuis des années, semble s’être entichée malgré une scandaleuse différence d’âge. Oui, elle a franchi des milliers de kilomètres depuis New York pour lui faire plier bagage. Et, quoi qu’il lui en coûte, elle va y parvenir !
Mais, une fois devant Luke, Gwen se sent soudain beaucoup moins sûre d’elle. Se pourrait-il que ses soupçons au sujet de sa relation avec sa mère soient injustifiés ? Et ne serait-elle pas en train de tomber elle-même sous le charme ?
 
 
Elle avait quitté la Louisiane à 21 ans, naïve et pleine de rêves. Deux ans après, Gwenivere revient dans le bayou où elle a grandi et qui lui a tant manqué pendant ces 2 années. Aujourd'hui, Gwen se sent plus mûre, plus confiante. Elle est devenue assistante du rédacteur en chef mode du magazine Style et loin de chez elle et des siens, elle a appris à se débrouiller toute seule au cœur de New York. Mais le mal du pays l'a rongée durant les deux années passées loin de la Louisiane. Gwen a la sensation d'avoir en quelque sorte triomphé, elle la petite provinciale du Sud... elle n'est plus désormais une novice. Elle est autonome et capable de s'assumer.
 
Et heureusement d'ailleurs ! Parce qu'elle ne rentre pas chez elle pour un été sabbatique. Gwen a une mission !!
 
Gwen se demande encore comment sa mère âgée de 47 ans pouvait se montrer aussi naïve...Gwen fulmine de savoir que sa mère soit encore  une grande rêveuse et une idéaliste et que, très probablement, elle devait se ridiculiser. En effet, si Gwen a parcouru tant de kilomètres c'est dans la perspective de chasser Luke Powers, romancier et scénariste à succès, célibataire en vue, et grand voyageur. Et Gwen rajouterait en plus " Sinistre crapule". Un scélérat de 35 ans qu'elle compte bien faire déguerpir de la maison familiale. "Monsieur Powers, votre petite aventure avec ma mère est terminée !"
Voilà la dernière pensée de Gwen lorsqu'elle parcoure les derniers kilomètres qui la sépare de la maison où elle a grandi. Et quoi qu'il lui en coûte, elle est bien déterminée à y parvenir !!
 
Depuis 3 mois, la mère de Gwen lui envoyait des courriers louant les qualités de Luke Powers venu s'installer dans leur maison qui fait également office de chambres d'hôtes. Dans chacune des lettres, il était question de Luke Powers qui l'aidait à faire le jardin, qui l'emmenait au théâtre, etc. Bref, il se rendait indispensable, et la mère de Gwen en parlait avec beaucoup trop d'affection ces derniers mois.
 
La suspicion s'était muée en inquiétude pour Gwen et  elle se sent désormais obligée d'intervenir. Elle s'était donc arrangée pour prendre un congé sabbatique pour tout l'été. C'était à elle de protéger sa mère de Luke Powers, séducteur notoire. Comment sa mère avait t-elle pu tomber amoureuse de ce Casanova de comédie de 12 ans son cadet ?!
 
Gwen va vite avoir une réponse à sa question en rencontrant Luke Powers. Luc est très séduisant ! Elle n'avait pas imaginé le nouveau pensionnaire de sa mère aussi attirant et surtout à son approche, elle perd tous ses moyens si bien que les plans échafaudés au préalable sont difficiles à mettre en place.

 
Pas forcément convaincue par cette romance contemporaine.
 
 
En effet, un petit roman qui se lit très rapidement et très facilement mais hélas il n'a pas réussi à m'embarquer. Cette romance contemporaine est très basique et plate.
 
Histoire très banale et sans rebondissement. Il ne s'y passe pas grand chose et je n'y ai donc pas trouvé un grand intérêt de lecture. Le jeu du chat et de la souris entre les personnages m'a un peu énervée car répétitif tout au long du roman.
 
De même au niveau des personnages, ils n'ont pas réussi à me convaincre. Le personnage féminin est naïf, est persuadée de tout savoir pour le meilleur de sa mère. Elle éprouve le besoin de contrôler la vie de sa mère. 
Quant au personnage masculin, il est rendu plus vieux qu'il n'est, dans le phrasé utilisé par l'auteur.
 
Dommage également que le cadre de la Louisiane ne soit pas plus mis en valeur que ça... en plus avec un titre comme "Les amants de Louisiane".
 
Vous l'aurez donc compris, une romance au scénario trop étriqué pour moi, et même si elle se lit facilement et rapidement elle n'a pas su me charmer suffisamment. Il manque trop de choses.
 


5 commentaires:

  1. Bon ben, ce titre-ci, je ne le note pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, trop plat et sans vraiment d'intérêt.

      Supprimer
  2. Vu ta chronique, je passe mon chemin x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, pas de grande découverte avec ce roman...

      Supprimer
  3. Oh dommage, j'aime tellement Nora Roberts !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !