jeudi 10 décembre 2009

L'empreinte sanglante






Auteur : Collectif (Franck Thilliez, Karine Giebel, Maxime Chattam, Olivier Descosse...)

Editeur : Fleuve Noir

Polar - Nouvelles - Suspense - Psychopathe -
Pages : 286
Parution : Novembre 2009










4ème de couverture : 


L’empreinte sanglante d’un pied nu, la suivre au long d’une rue…
Un sujet proposé par l’un des pères de la littérature américaine il y a un siècle et demi.1 défi relevé par huit maîtres du thriller réunis pur la première fois.7 nouvelles inédites, sept intrigues d’exception.Un livre que vous ne pourrez lâcher avant d’avoir suivi toutes les pistes de L’Empreinte sanglante…


Pourquoi il sort de l’ordinaire, me direz-vous. Et bien parce que l’idée de ce livre démarre de « L’empreinte sanglante d’un pied nu, la suivre au long d’une rue… ». De cette phrase, 8 auteurs de thrillers français ont dû en faire un jeu d’écriture et transporter le lecteur sur les pas de cette empreinte sanglante. Mais en le transportant sur différentes pistes puisque bien évidemment chaque auteur à son propre univers. Cette idée et cette phrase sont proposées par Nathaniel Hawthorne (mort en 1864) et la phrase est extraite de Idées et germes de nouvelles. Cette phrase « L’empreinte sanglante d’un pied nu, la suivre au long d’une rue » marque le début de ces 7 nouvelles policières. Très différentes chacune.

Bien sûr je ne vais pas vous faire un résumé de chaque nouvelle, juste vous dire 2 / 3 mots sur chaque.

Ma plus belle histoire d’amour – Raphaël Cardetti :
Une course poursuite dans la neige, un peu lente au début puis ça s'accélère  et on comprend le déroulement qu'en s’empressant de terminer la nouvelle qu'on ne peut lâcher qu'une fois arrivé au bout de la lecture. 

Le fracas de la viande chaude – Maxime Chattam :
J’avoue ne pas avoir vraiment aimé cette nouvelle car un peu trop barbare à mon goût.
Vous êtes dans la tête d’un tueur en série et vous vous retrouvez au cœur d’une vraie boucherie. 


Le raid – Olivier Descosse :
J’ai bien aimé cette nouvelle. Un bon rythme. Des retrouvailles d’amis qui se sont retrouvés grâce à facebook. Etant jeunes ils participaient à des raids, ils les organisaient aussi. Et là, le groupe pour fêter les retrouvailles décide d'organiser un raid sur une île désertique Mexicaine.
Mais bientôt un des leurs va être retrouvé mort et le raid va tourner au drame.


Délocalisation – Eric Giacometti et Jacques Ravenne :
Une nouvelle sur fond d’intrigue économique puisqu’il s’agit là d’une prise d’otage de dirigeants d’entreprises par les employés de l’usine. L’usine doit être délocalisée et il y a rébellion. L’intrigue vous prend jusqu’à la fin de la nouvelle pour connaître le dénouement.

J’aime votre peur – Karine Giébel :
L’échappée d’un tueur d’un hôpital psychiatrique. Il n’a qu’une envie, se retrouver face à celui qui l’a envoyé dans cette unité psychiatrique. Les polices bloquent les routes mais il arrive à se faire passer pour quelqu’un d’autre et va accompagner un groupe d’enfants en voyage. J’ai aimé le style d’écriture, la présentation de l'auteur avec une indication horaire qui y figure. J'ai aimé aussi la sensibilité du tueur qui se déteste lui-même, chose que fait bien paraître l'auteur au personnage. Une bonne intrigue, bien ficelée. 

Dernier contrat – Laurent Scalese :
Où l’empreinte sanglante nous emmène dans le milieu des effaceurs (souvenez-vous du film Léon). Une nouvelle bien construite qui m’a fait découvrir l’auteur. 

Ouroboros – Laurent Thilliez :
Une nouvelle très originale, entre réel et imaginaire. Dans cette nouvelle,Ouroboros est le titre d'une bande dessinée et nous sommes entraînés au fil des pages de cette BD. Une fin un peu déroutante par contre.


Une découverte sympa avec ce livre de nouvelles et cette originalité de partir d'une même phrase pour en extraire différentes nouvelles. 

Je remercie les éditions Fleuve Noir de m’avoir envoyé et fait découvrir ce livre. 

L’originalité d’une phrase type pour début de chaque intrigue et 7 intrigues ingénieuses et aux univers différents m’ont fait apprécier cette lecture. 7 différentes façons de suivre cette empreinte sanglante. 

Celle-ci nous a donc emmené sur différentes pistes possibles. Un beau défi relevé par 8 auteurs français qui donnent dans le thriller. 

J’ai apprécié plus certaines nouvelles policières que d’autres mais après c’est un choix personnel que chacun, en lui-même, peut définir par ses propres goûts. Et puis dans chaque nouvelle il y a une réflexion de la part de l'auteur sur le meurtrier. C'est intéressant.



Livre lu et chroniqué sur mon ancien blog en Décembre 2009


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre passage sur le blog !