vendredi 31 octobre 2014

La fête du potiron







«
- Après ce petit drame, la soirée prit fin. Les enfants et leurs parents ou amis se retirèrent et Joyce ne répondit pas à nos appels. Nous savons maintenant qu'elle gisait derrière la porte de la bibliothèque et nous devons essayer de découvrir qui un peu plus tôt aura attendu que le hall fourmille de monde pour effectuer une sortie discrète.
»




Auteur : Agatha Christie
Traducteur : Claire Durivaux

Editeur : Librairie des Champs Elysées
Collection : Le Masque
Polar - Hercule Poirot - Suspense - Littérature Britannique -
Pages : 190
Parution : 1973






A l'occasion du 31 Octobre, Halloween, Mrs Drake organise une soirée dédiée aux "Plus de onze ans". Les enfants, certains parents ou amis, sont présents pour les préparatifs. A ces préparatifs est également présente Ariadne Oliver, auteur de romans policiers à succès. Tandis que chacun s'affaire à mettre en place les décorations, quelqu'un a parlé des livres d'Ariadne Oliver à la petite Joyce. Cette jeune fille a la langue bien pendue et beaucoup n'écoute plus ce qu'elle dit car elle a la réputation de mentir.

Mais celle-ci vient vers Ariadne Oliver et lui déclare brusquement, comme ça, qu'elle a été témoin d'un meurtre. 

Bien sûr personne ne l'a crue, mais la jeune fille a persisté dans son propos.

Ariadne n'a fait que l'écouter, sans plus, d'autant que la jeune fille n'avait donné ni nom, ni lieu ni détail. Les autres enfants se sont moqués d'elle bien sûr et les adultes, depuis le temps, sont plus que fatigués d'entendre les babillages de Joyce. 

Ariadne, pourtant, a persisté et lui a demandé quand avait eu lieu ce meurtre. Joyce lui a alors répondu "Il y a des années." Ariadne poursuivit en lui demandant pourquoi elle ne s'était confié à personne et Joyce lui répondit qu'à l'époque, elle ne se doutait pas qu'il s'agissait d'un crime".

Vient alors le moment de la fête. Tout le monde est joyeux et c'est une vraie réussite. Les enfants sont ravis des différents jeux organisés.

Bientôt sonne l'heure du départ, et une fois que tous les invités sont partis, on découvre le cadavre de la jeune Joyce dans la bibliothèque de la maison. Noyée dans le seau d'eau qui a servi quelques heures auparavant au jeu de la pomme. Mrs Drake est horrifiée, Ariadne Oliver prend les choses en main et fait appel au service de son ami, Hercule Poirot.

Hercule Poirot ne se fait pas prier. Les invités n'ont rien vu et pour Poirot il se pourrait bien que la jeune Joyce, vantarde qu'elle était, ait exprimé pour une fois une certaine vérité en affirmant avoir assisté à un meurtre. Notre cher Poirot va enquêter sur ce qui a bien pu se passer quelques années en arrière dans cette petite bourgade pour progresser jusqu'au présent. Qui aurait pu compter parmi les invités de la soirée de Mrs Drake et avoir trempé de près ou de loin dans un crime perpétré bien plus tôt et avoir entendu la jeune Joyce parler de ce meurtre....




Tellement de romans policiers d'Agatha Christie à découvrir !!
Je n'avais jamais lu celui-ci et je dois dire qu'il m'a beaucoup plu !!

Je suis tout de suite entrée dans cette histoire et dans cette ambiance d'Halloween assez bourgeoise !!

Ambiance bucolique avec ces préparatifs de fête d'Halloween réservée aux "Plus de Onze ans" avec des décorations, des jeux à préparer. 

Le début de la lecture s'avère donc très festif, on se replace à l'époque avec toutes sortes de jeux et activités. On sent la joie de vivre dans la maison de Mrs Drake, l'organisatrice de l’événement, et que chacun tient son rôle avec plaisir pour les préparatifs. Cette ambiance est très plaisante. 

Vient ensuite cette jeune demoiselle qui déclame avoir assisté à un meurtre et qui se fait moquer d'elle par ses camarades tellement elle est vantarde. Bon, au premier abord on ne se prend pas forcément d'amitié pour cette jeune fille qui est plutôt du genre a avoir tout vu, tout entendu, fait de grands voyages, etc. Il n'y a qu'Ariadne Oliver qui ne sait pas trop si elle doit ou non la croire et qui, du coup, reste dans l'expectative.

Ariadne Olivier...c'est amusant ce personnage d'écrivain de romans policiers, Agatha Christie se caricaturise. J'avais déjà rencontré ce personnage dans "Cartes sur table".

La belle soirée nous fait vivre encore quelques moments lectures festifs puis vient la découverte du meurtre. 

C'est là que ça commence...

Hercule Poirot entre en scène et nous fait visiter cette charmante petite bourgade en pleine époque automnale et nous fait connaître ses habitants tout en allant interroger chacun comme il en a l'habitude. Il va faire renaître des histoires du passé.

Le rythme est le même jusqu'à un certain point de l'histoire où là, tout s'accélère d'un coup jusqu'au dénouement. Le crime d'une jeune fille est bien entendu impensable et l'ambiance festive du début du roman est vite assombrie. Notre inconditionnel Poirot va bien évidemment mettre la main sur de vieilles histoires qui pourraient l'intéresser et chaque détail tient son importance pour le dénouement... C'est là que l'on voit si on est bon ou mauvais enquêteur ^^

J'ai beaucoup aimé les dialogues, ils sont assez vifs et rythmés
L'échange est constant. L'histoire est prenante et je ne m'attendais pas à ce dénouement. 
Ce roman d'Agatha Christie fait partie des dernières enquêtes d'Hercule Poirot.














13 commentaires:

  1. J'ai vu l'adaptation télé de ce roman, mais pas moyen de me souvenir de la fin. Tant mieux, je pourrai le lire comme ça :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah jamais vu l'adaptation TV par contre pour moi.

      Supprimer
  2. Je ne le connaissais pas celui-ci. Ton descriptif me donne envie, ça fait tellement longtemps que je n'ai pas lu un Agatha Christie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est plus connu désormais sous le titre Le crime d'Halloween.

      Supprimer
  3. je ne l'ai pas lu celui-ci , il fait parti de ma longue liste.

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai lu et relu, forcément, même si Ariadne Oliver m'agace parfois

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En voilà un que je n'avais jamais lu pour ma part.

      Supprimer
  5. J'ai tellement de doux souvenirs (oui, oui...) avec Agatha Christie. Elle a bercé mon adolescence, je dévorais ses romans pour me faire peur (j'étais facilement impressionnable, je le suis encore d'ailleurs...) C'est elle qui m'a fait aimer le roman policier, tellement aimé que j'en ai fait un sujet de mémoire pendant mes études.
    Merci beaucoup pour ce retour en arrière...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ce devait être très intéressant de faire ton mémoire sur ce sujet. Etant ado, bizarrement, je n'étais pas trop Agatha Christie mais plutôt S. Holmes, et du coup il y a beaucoup de titres d'Agatha Christie jamais lus encore pour ma part donc j'ai une longue liste et pas mal m'attendent dans ma pal.

      Supprimer
  6. Je me souviens l'avoir lu quand j'étais ado et vraiment, il m'avait un peu bouleversée, c'était l'un de mes premiers agatha , et je n'étais pas si éloignée de l'âge des protagonistes....Par contre j'adore Mme Oliver, c'est une belle projection de Christie (dans son côté un peu exaspérant, ce qui montre que la reine du crime avait de l'humour)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est la 2ème fois que je rencontre le personnage d'A. Oliver. Et comme tu le dis, oui, il y a un certain côté d'humour de la reine du crime.

      Supprimer
  7. Je n'avais jamais entendu parlé de ce titre d'Agatha Christie, parfois je me dis que je devrais m'y mettre mais bon j'ai toujours plus "urgent" à lire!

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !