lundi 12 janvier 2015

Summerset Abbey, Tome 1 - Les héritières





Auteur : T.J. Brown
Traducteur : Sophie Pertus

Titre Original : Summerset Abbey

Editeur : Harlequin
Collection : Mosaïc
Roman - Trilogie romanesque - Début du XXe siècle - Deuil - Secrets de famille - Maîtres et domestiques -
Pages : 313
Parution : Octobre 2014






4ème de couverture


A la mort de leur père, Rowena et Victoria sont confiées à sir Conrad, le frère du défunt. Prudence, la fille de la préceptrice, qui a été élevée comme une sœur à leur côté, les accompagne. Dans la somptueuse demeure de Summerset Abbey où elles sont accueillies, c’est un univers d’ordre et de privilèges qu’elles découvrent, réglé selon les usages stricts de l’aristocratie anglaise. Une vie nouvelle pour ces héritières élevées à Londres par un père libéral, plus soucieux de les instruire que de leur inculquer les bonnes manières. Rowena et Victoria ont bien du mal à se conformer à ces nouvelles exigences : pourquoi leur oncle veut-il à tout prix faire d’elles des ladies irréprochables, figées dans les traditions, quand Rowena ne rêve que d’aviation et Victoria de devenir une femme de sciences ? Mais c’est pour Prudence, qui se retrouve renvoyée à son rang de domestique, que le choc est le plus dur. Pourra-t-elle encore plaire au jeune lord Billingsby, accoutrée en femmede chambre ?

Les trois jeunes femmes devront rester solidaires coûte que coûte pour accomplir leur destinée. Car, dans ce siècle naissant riche en nouveaux espoirs, de redoutables secrets de famille menacent de faire voler en éclats l’ordre immuable de Summerset Abbey…



Londres, 1913. Prudence Tate a grandi auprès de celles qu'elle considère comme ses soeurs : Rowena et Victoria Buxton. La mère de Prudence avait en effet été engagée comme préceptrice pour l'éducation de Rowena et Victoria. La bonté de leur père Philip Buxton et sa façon de voir l'avenir ont fait qu'il a souhaité que Prudence soit élevée comme ses propres filles. Elle bénéficiait donc des mêmes avantages que Rowena, l'aînée et Victoria. Les mêmes droits, les mêmes vêtements, la même façon de vivre. Elle en oubliait donc parfois qu'elle n'était que la fille de la préceptrice. A la mort de sa mère, Prudence a continué à vivre comme avant chez Sir Philip Buxton.

Sir Philip Buxton vient à mourir. La tristesse les accapare toutes les 3. Prudence n'avait plus que lui et Rowena et Victoria, sa mère étant décédé voilà quelques années. 
Lors des funérailles de Sir Philip, selon le protocole, Prudence qui n'était que la fille de la préceptrice aurait dû fermer le cortège avec les domestiques. Sauf que la maison de Sir Philip était assez bohème et que l'on se moquait bien des "étiquettes". Rowena et Victoria avaient à leur côté Prudence, qu'elles considéraient comme une soeur. 

Mais les deux orphelines ne vont plus pouvoir vivre dans leur maison de Londres. Elles sont recueillies par leur oncle, frère du défunt Sir Philip, au domaine de Summerset Abbey. Mais pour Rowena et Victoria, il est impensable de partir en laissant Prudence. Mais l'oncle des deux orphelines est implacable, il ne voit pas l'utilité de faire venir la fille de la préceptrice. 
Rowena a l'estomac noué à l'idée de partir sans Prudence. Elle opta alors pour une stratégie face à son oncle. Elle lui explique que, Victoria, sa jeune soeur, est de nature très fragile et qu'après le décès de leur père, une seconde séparation pourrait être néfaste pour la santé de Victoria. 
Elle négocie alors d'emmener Prudence en qualité de femme de chambre. 
Il finit par concéder à la demande de Rowena mais il faudra qu'elle se souvienne que ce ne sera qu'une domestique. Et il faudra que Prudence accepte de rejoindre le rang des domestiques une fois arrivée à Summerset Abbey.

Pour Rowena et Victoria, vivre sous la tutelle de leur oncle va être bien difficile car il va désormais falloir se plier aux règles. Mais la vie de Prudence va être encore plus difficile voyant sa vie changer de statut. 

Prudence va découvrir dans le village de Summerset quelques secrets concernant sa naissance car, en effet, sa famille vient de ce village. Village où elle n'a jamais mis les pieds auparavant... Pourquoi sa mère ne l'a jamais emmenée ici ?   

Toutes les trois sont désormais face à leur destin, dans un monde qui se modernise.


Mystères, romance et intrigues...un très bon début pour cette trilogie !!

Franchement, j'ai beaucoup aimé cette lecture et l'ambiance. 

J'ai été captivée par cette lecture du début à la fin. Captivée par le destin de ces trois jeunes femmes dans un monde qui est en train de se moderniser et où les moeurs commencent tout doucement à bouger malgré que l'on s'accroche au traditionalisme.

Des personnages bien dessinés, trois femmes attachantes, avec un caractère bien prononcé et très différent pour les trois principales protagonistes : Rowena, Victoria et Prudence. Trois fortes héroïnes féminines. Les personnages sont donc intéressants. Rowena, en tant qu'aînée, est obligée d'affronter de lourdes responsabilités qu'elle n'a pas souhaitées. Victoria, est pleine de rêves mais qui ne conviennent pas forcément à sa nouvelle vie à Summerset Abbey. Et Prudence est obligée de faire face à la dure réalité que s'il elle se croyait être égal à ses "soeurs d'adoption", il en est tout autre chose une fois quitter "sa" maison de Londres, là où elle a grandi. Difficile alors pour elle d'accepter sa situation et de trouver sa place parmi les domestiques. 

La présence de Prudence dérange les maîtres de Summerset Abbey et on lui fait comprendre qu'elle n'est pas la bienvenue. Sa présence semble faire ressortir de vieux secrets de famille, est-ce pour cela que sa présence dérange ? L'intrigue nous le fera découvrir au cours de la lecture.

L'ambiance, elle aussi, est intéressante puisque comme je le soulignais plus haut c'est une période de l'histoire qui se trouve être entre un élan vers le modernisme et puis.... encore un peu de traditionalisme. C'est le début de l'automobile, des avions, des suffragettes, du tout début de l'émancipation de la femme, et de la classe ouvrière. 
A Summerset Abbey, on est encore dans le traditionalisme, les dames du manoir continuent à embrasser leur mode de vie alors qu'autour on avance vers le modernisme. De grands bals sont organisés à Summerset Abbey, on y arrange encore les mariages. 

Les trois jeunes femmes vont faire des rencontres qui vont venir pimenter l'histoire, elles vont les embarquer dans de belles aventures. Peut-être des débuts de romance qui vont s'accomplir au cours de la trilogie... ?

Une belle lecture où l'on passe par différents sentiments à travers les personnages : les relations familiales, le sentiment d'injustice, la culpabilité, l'orgueil, la jalousie, la pitié, la désillusion, la tristesse, l'amitié, l'amour, etc.

Le principal élément également de cette trilogie est la différence des classes sociales, et l'auteur la met bien en scène. Le lecteur est donc plongé et dans la luxure au côté de jeunes "aristos" qui veulent aller au-delà du mode de vie de leurs parents tout en gardant encore les avantages ; et le côté des domestiques qui doivent assumer leurs tâches sans se faire remarquer, qui n'ont pas le droit d'ouvrir la bouche et doivent subir chaque remontrance de leurs patrons, et la jalousie entre les domestiques car l'un ou l'autre convoitait tel ou tel poste mieux que celui exercé actuellement. 

J'ai dévoré ce livre avec l'envie de poursuivre avec le Tome 2 mais je ne l'ai pas en main donc je vais attendre un peu. J'ai été agréablement surprise et ne m'attendais pas à apprécier autant cette lecture. Hâte de poursuivre avec Summerset Abbey. 




Challenge Amoureux Saison 4
Catégorie L'hymne à l'amour




6 commentaires:

  1. Fan de Downton Abbey, je pense que ce livre est pour moi :)

    RépondreSupprimer
  2. ça me tente, en effet on ne peut pas ne pas penser à Downtown Abbey!

    RépondreSupprimer
  3. C'est tentant! Et la couverture est splendide!

    RépondreSupprimer
  4. Ca m'a l'air intéressant mais le fait que ce soit une saga me décourage totalement ! Les sagas me dépriment maintenant xD
    En tout cas, merci pour la découverte et je suis ravie de voir que ce livre t'a plu !

    RépondreSupprimer

Merci de votre passage sur le blog !